Budo no Nayami

Pratiquer le matin

24 Janvier 2011 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

J'aime la nuit. D'abord séduit par ses espaces de liberté et ses promesses de transgressions, j'en apprécie aujourd'hui le calme et la douceur. Une des conséquences est que mes matinées sont plus occupées par le rêve que l'action et que, même si j'inverse la tendance au réveil, la pratique matinale est très rare.

 

 

Tamaki août 08 001

La pratique au réveil est fréquente, mais la matinale est rare...

 

 

Les matins au Hombu dojo de l'Aïkikaï

Le Japon est souvent surnommé le pays du soleil levant. Et s'il est vrai que l'activité n'y connaît qu'un ralentissement la nuit, les matinées y commencent tôt et de façon très active. Durant les trois premières années où je vécus à Tokyo j'habitais à quelques minutes de l'Aïkikaï et j'allais régulièrement au cours du Doshu qui avait lieu du lundi au samedi à 6h30. Malgré l'heure il s'agissait d'un des entrainements les plus fréquentés car les salariés japonais ont beaucoup de mal à se libérer tôt et doivent passer de nombreuses soirées avec leurs collègues ou relations d'affaires. Ceux qui désirent pratiquer ont ainsi plus de facilité à le faire le matin. Parmi la cinquantaine d'élèves réguliers beaucoup faisaient d'ailleurs plus d'une heure de trajet pour venir travailler.

Je garde de très bons souvenirs de ces années de pratique à l'aube. D'une part parce que pendant une grande partie du temps Isseï et Asobu m'accompagnaient, d'autre part parce que la pratique matinale éveille le corps et l'esprit et que la journée entière s'en ressent.

 

 

Aikikai 2

Un soir à l'Aïkikaï, il y a bientôt quinze ans...

 

 

Les matins au Hombu dojo du Kyokushinkaï

Pendant la période où j'ai pratiqué le Karaté en parallèle de l'Aïkido j'allais à l'ancien Hombu dojo du Kyokushinkaï. Une chose notable est que les cours du matin ne débutaient pas avant 10h00 et cela me permettait d'aller aux deux premiers cours du matin à l'Aïkikaï avant d'enchaîner avec le Karaté.

Il faut dire que j'aurai été plus réticent à aller me faire frapper à 6h du matin… De même la population pratiquant cette discipline est très différente, une partie non négligeable vivant la nuit.

 

 

Kamakura-1.jpg

Karaté à Kamakura

 

 

Matins de stage difficiles

Ne donnant des cours qu'en soirée en semaine je peux gérer mon emploi du temps à ma guise et écrire jusqu'au petit matin. La difficulté arrive chaque week-end lorsqu'il faut se lever pour donner stage alors que je vis dans un rythme décalé! J'avoue d'ailleurs que je cherche souvent à négocier des débuts de cours aussi tardifs que possible.

 

 

Leo 0051

Encore quelques minutes s'il vous plaît...

 

 

Les matinées du Kishinkan

Il est assez difficile de pratiquer le matin à Paris car la plupart des cours ont lieux dans des espaces municipaux. Un des avantages du Kishinkan est de ne pas être dépendant des occupations scolaires et c'est pourquoi il est possible de venir s'y entraîner dès 7h30 du matin avec Suga senseï et Yannick Le Fournis. Je m'étais promis de venir un matin mais je n'ai pas encore eu le courage. Il faudrait sans doute que dorme sur place!

 

 

Tamaki Kishinkan 03

Aïkido au Kishinkan dojo

 

 

Nouveaux matins difficiles en prévision ce week-end

Je donnerai un stage avec Isseï au dojo d'Herblay ce week-end. Ne soyez pas surpris si j'ai des petits yeux ;-)

 

 

stage leo issei janvier 2011

 

Partager cet article

Commenter cet article

Spiral 24/01/2011 08:27



Hello !


je propose le port de lunettes noires !


Théamatique, lecture du regard.... enfin des signaux du corps vu qu'on ne pourra se fixer sur les yeux ;-)


décalé mais interesting non ? et puis tu pourra  avoir des valoches facon loup de Tex Avery qu'on n'y verrra que du feu !


Bien à toi ,


Tangi



Léo Tamaki 24/01/2011 13:03



Remarque j'ai vu une fois un pratiquant se présenter à un passage de grades devant Tamura senseï avec des lunettes de soleil qu'il avait oublié d'enlever!


 


;-)


 


Léo


 



ByakkoZ 24/01/2011 08:13



Bonjour Léo :)


Tout cet article pour qu'on t'excuse de tes petits yeux les matins de stage  :)))))!! Tu es un véritable grand maitre de la langue de Molière dis donc :D !


Bon, honnêtement les matins j'ai du mal aussi pq d'une part je n'ai pas le courage de me lever à 5h30 pour pratiquer tous les jours (encore si c'est pour prendre un train pour venir à un stage,
je m'en accomode) et d'autre par pq ça fait plus de 7 mois qu'on est réveillé toutes les 4h max avec notre dernière pitchounette, et ça, ça n'aide pas non plus ;)


Bon tanren matinal à toi :))


David


 



Léo Tamaki 24/01/2011 13:02



Voilà, juste pour justifier mes cernes et mes rides ;-)


 


Effectivement les stages motivent plus pour se lever à 5h30 que la pratique quotidienne. Mais ce n'est pas tant de se lever tôt qui est difficile, c'est de le faire après s'être couché très tard!


 


Bon courage avec le petit ange sonore ;-)


 


Léo


 



Daiki 24/01/2011 06:28



Donc voilà pourquoi tes articles arrivent au petit matin et que j'ai la newsletter en live ;D


la nuit a ses avantages c'est certains. Vers 2h il est plus facile de s'exprimer sur une musique ou autre. Les écrivains vivent la nuit ;D On dit que c'est le Ki du Foie... non non je ne parle
pas de ma compagne nommée Vodka .


Il te faudra écrire un bouquin un de ces jours .


Bonne nuit, le jour se lève bientôt héhé.



Léo Tamaki 24/01/2011 13:01



Tout à fait, j'envoie en général les articles quand je les termine, au petit matin :D


 


Pour le bouquin il faudra que je chasse ma fainéantise et trouve quelque chose à écrire :-))))


 


Bonne journée,


 


Léo