Budo no Nayami

Retour de La Roche sur Yon et stage Léo Tamaki à Valencia 21, 22 et 23 janvier 2011

17 Janvier 2011 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #STAGES

De retour du stage de La Roche sur Yon qui fut à nouveau un grand succès j'ai constaté à quel point le travail régulier donne des résultats. Les progrès d'élèves que je vois maintenant depuis plusieurs années sont flagrants et j'en suis vraiment heureux.

 

Une chose qui m'a frappée lors d'une discussion lors du repas hier midi est l'investissement des élèves dans l'Aïkido. Je parlais avec un groupe de pratiquants qui m'expliquait qu'ils faisaient énormément de stages, pour certains quasiment chaque week-end. Si ce seul fait est déjà assez rare, c'est encore plus impressionnant lorsque l'on sait que les distances qu'ils couvrent généralement sont de l'ordre de cent kilomètres.

Je ne pus m'empêcher de comparer cela aux paroles d'élèves d'Ile de France qui se plaignent lorsqu'ils doivent faire quelques kilomètres ou traverser deux arrondissements pour aller en stage. Au regard du nombre d'enseignants qui y vivent, d'experts qui y viennent et d'élèves qui y pratiquent, Paris est véritablement la capitale de l'Aïkido. La quantité de cours et de stages de qualités qui y sont disponibles a malheureusement parfois pour conséquence de rendre les gens fainéants et difficiles. J'avoue à ma honte que c'est aussi mon cas car en discutant avec quelques amis samedi soir je regrettais que les cours débutent à 9h au lieu de 9h30. Entendre certains élèves me dire qu'ils s'étaient levés à 5h30 ou 6h m'a remis les idées en place.

 

Je serai normalement invité à venir enseigner à deux reprises la saison prochaine et je me réjouis d'avance de revoir des pratiquants si motivés. Merci à tous, avec une pensée particulière pour Régis et Claude.

 

Valencia

Je serai à nouveau cette semaine à Valence. Nous avons décidé avec mon ami César De La Cal d'un calendrier qui me permettra de venir enseigner tous les trimestres en Espagne et j'en suis vraiment heureux car cet agenda me permettra de prendre le temps de détailler les choses et d'établir ensemble un groupe avec une base de pratique solide.

Sans compter que cela me permettra de conserver le niveau de ma réserve de jamon serrano!

 

 

stage leo valence janvier 2011

 

 

stage leo valence janvier 2011 es

 

Partager cet article

Commenter cet article

Pierrick 21/01/2011 23:34



Merci pour ce stage, une grande réussite, dans la lignée du précédent !


J'ai personnellement particulièrement apprécié les exercices sur ikkyo.


@bientôt pour un autre stage ;) !



Léo Tamaki 24/01/2011 01:55



Bonjour Pierrick,


 


Merci pour ta venue et ton message.


 


A très vite!


 


Léo


 



jonathan 19/01/2011 14:11



hé hé en effet, plus on fait de cours, de stages, plus on passes de temps à pratiquer plus on s'améliore. Je me souviens d'un article écrit par Doshu Ueshiba Kisshomaru, qui disait que même si il
y a de la neige, l'affluence au dojo ne baisse pas.


Pour le stage de valence, tu pourras saluer César de ma part, la dernière fois que nous nous sommes vu fut lors de l'hommage a sensei. Et auparavant à lesneven.


Kenavo



Léo Tamaki 24/01/2011 01:02



Heureusement généralement la pratique s'améliore en effet avec la quantité d'entraînement!


 


Du temps de Ueshiba Kisshomaru c'était sans doute le cas mais lorsque j'allais à l'Aïkikaï je peux t'assurer que l'affluence des jours de mauvais temps était nettement en baisse :D


 


Léo


 



Virginie 17/01/2011 20:13



Bon courage et bonne année à vous tous



Léo Tamaki 18/01/2011 02:09



Merci et bonne année à toi!


 


Léo


 



Daiki 17/01/2011 17:34



Oui faut y pensez à ceux qui se lève à 4 am pour les stages ! Mais faut dire qu'on le veut bien. C'est vrai que les
élèves Parisiens doivent se rendre compte de l'énorme chance qu'ils ont. Quand on est loin de tout c'est très difficile de maintenir des liens avec d'autres. On se retrouve très vite à pratiquer
en marge.


En tout cas un grand merci à tous ceux qui comme toi se déplacent du nord au sud pour donner des stages car Il n'y a pas que les élèves qui ont tendance au sédentarisme ... bon je



Léo Tamaki 18/01/2011 01:59



En effet le choix omniprésent à Paris fait que les pratiquants font parfois moins d'efforts. Heureusement ce n'est pas le cas de tous.


 


Pour les profs je ne sais pas si il y en a beaucoup qui refusent de se déplacer mais malheureusement il faut aussi qu'ils soient invités et ce n'est pas toujours évident à mettre en place car
l'organisation de stages nécessite pas mal de travail. En tout cas personnellement c'est toujours avec plaisir que je vais à la rencontre des pratiquants :D


 


Léo


 



Sébastien 17/01/2011 15:01



Merci Leo Tamaki pour ce stage.


J’ai pris beaucoup de plaisir également à pratiquer.


Merci de rappeler que certains se sont levés tôt … Effectivement je me suis levé à 6h30 pour partir de Nantes avec des
membres de mon club vers 7h30.  Comme je ne suis pas très matinal, c’est toujours un peu difficile mais une fois sur le tatami, ce n’est que du bonheur.


A bientôt je l’espère.



Léo Tamaki 18/01/2011 01:57



Bonjour Sébastien,


 


Merci pour ton message et merci pour la venue au stage!


 


A bientôt je l'espère,


 


Léo