Budo no Nayami

Samouraïs d'aujourd'hui...

1 Avril 2011 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

J'évoquais il y a quelques jours "Les derniers samouraïs", techniciens et pompiers qui engagent leur vie à Fukushima. La situation aujourd'hui est aussi obscure que jamais et ces hommes continuent à lutter nuit et jour pour que d'autres vivent.

 

 

Les derniers samouraïs 01

 

 

J'ai aujourd'hui lu un article dans lequel la mère en pleurs d'un ouvrier de 32 ans travaillant sur le site témoigne:

"Mon fils et ses collèges ont longuement discuté et ils se sont engagés à mourir si nécessaire pour sauver la nation."

 

32 ans… Lire l'acceptation de la mort d'un homme plus jeune que moi me met face à certaines questions avec encore plus d'acuité. Serai-je capable de cet ultime sacrifice?

 

 

Les derniers samouraïs 02

 

 

Je parlais il y a quelques jours des "Derniers samouraïs". Je crois aujourd'hui qu'il faut parler de "Samouraïs d'aujourd'hui" car si l'homme renferme en lui une part de mal, il a aussi de tout temps été capable des plus grands actes de sacrifice. Les samouraïs, à tort ou à raison, incarnent certaines valeurs telles que le courage et l'abnégation mais j'ai la conviction que ces qualités sont intemporelles et existeront tant que l'homme sera. J'espère si la nécessité se présente un jour avoir le courage des hommes de Fukushima.

 

01-059

 

Partager cet article

Commenter cet article

Michael 04/04/2011 14:11



Léo,


Les neuro-sciences nous enseignent que nous réagissons de trois manières différentes aux dangers. Les anglo-saxons parlent des 3 F


"Fight" : le combat, l'agressivité face à la menace


"Flight" ; la fuite (le vol des oiseaux qui fuit un danger)


"Freeze" : "Etre gelé, affronter un danger par l'immobilité en observant chaque mouvement du "predateur"


Fight et flight utlisent les mêmes circuits neuronaux, pas Freeze, qui en exploitent d'autres. Je crois que ce qui fait la supériorité de la pratique martiale et ce qui permet le sacrifice
conscient, c'est la capacité plastique cérébrale à monopoliser les 3 fonctions en même temps....... , pour atteindre un etat de conscience supérieure



Léo Tamaki 06/04/2011 15:14



Michael,


 


Les 3f oui, et il est indispensable de savoir quelle est notre nature profonde car beaucoup de disciplines privilégient l'une plutôt que l'autre de ces stratégies. Tout du moins au début.


 


Léo


 



ByakkoZ 04/04/2011 09:09



Bonjour Léo,


 


Effectivement, il n'y a pas grand chose à ajouter...


Le monde entier peut saluer le courage et la valeur de ces Hommes avec un grand H qui ne pense qu'à sauver leur congénères alors que le mots d'ordre, de nos jours,  est plutôt le
nombrilisme.


Pendant ce temps, d'autres se tappent sur la gueule pour des raisons de pouvoir politico-égoïste.


 


Merci à toi pour nous rappeler que ces personnes sont là pour le bien de leur famille, de leurs amis, de leur pays et de nous tous...


Une grosse pensée aussi à leurs proches qui assistent au sacrifice d'un des leur.


Merci


David



Léo Tamaki 04/04/2011 12:51



Bonjour David,


 


Comment aller au-delà de la pensée de notre propre préservation et agir comme le font ces hommes... Comment arriver à prendre conscience dans son corps et non pas seulement intellectuellement que
nous faisons partie d'un tout... dont la survie dépend du sacrifice de certains dont nous faisons partie.


Et pendant ce temps en effet des tyrans s'accrochent à des parcelles de pouvoir et provoquent la mort de centaines ou de milliers d'êtres humains...


 


Merci pour ton message,


 


Léo


 



Greg 03/04/2011 11:21



Bonjour,


 


Malheureusement, la réalité n'est parfois pas aussi romantique que l'on voudrait et ces travailleurs ne se "sacrifient" pas pour que d'autres vivent. Je mets un lien vers un article du journal
l'express qui explique une réalité plus crue de l'exploitation de l'homme par l'homme :
http://m.lexpress.fr/pl/svt/si/lexpress/po/opfr/dk/lexpress_articles.04-02-2011.0092p0001/sc/lexpressalaune/pa/240613/uid/


Il se peut que ces travailleurs se sacrifient sans le savoir. Je ne doute pas que certains le fassent sciemment, mais la réalité a l'air plutôt nauséabonde.


 


Greg



Léo Tamaki 04/04/2011 12:40



Bonjour,


 


Il ne faut pas en effet trop idéaliser les choses mais je reste, personnellement, persuadé comme le montre le témoignage de l'article, que les travailleurs présents actuellement à Fukushima sont
conscients des risques et le font volontairement.


Il n'en reste pas moins que ce sont, en France comme ailleurs comme l'explique l'article, des ouvriers sous-payés et exploités.


 


Léo


 



Fred 03/04/2011 02:01



Etonnant, cet article amène beaucoup moins de commentaires que le précédent ... 


Les grands événements font les grands destins et les grands hommes, qui sait ce que le destin nous réserve Léo ? Ces soldats du feu japonais vont peut-être livrer leur combat ultime ... l'esprit
des samouraïs se perpétue.


Espérons que le travail accompli sur le tatami, dans le corps et l'esprit, fasse que cet esprit nous habite si le moment se présente . Amicalement, Fred.



Léo Tamaki 04/04/2011 12:38



Cher Fred,


 


Malheureusement les commentaires n'apparraissent qu'une fois que j'y ai répondu et c'est cela qui explique leur absence ce week-end ;-)


Je crois aussi que les Budo doivent nous aider à nous élever et être capables de l'esprit de sacrifice si la nécessité se présente.


 


Amicalement,


 


Léo


 



Cédric 02/04/2011 13:20



Oui en effet, ils sont vraiment très courageux et donner leur vies pour rattraper le manque d'anticipation d'autres les rends d'autant plus nobles. Le nucléaire est et restara à jamais dangereux,
installez du photovoltaique !



Léo Tamaki 04/04/2011 12:34



Il semble évident que le nucléaire ne sera jamais sans risques et qu'aujourd'hui le sacrifice des uns est le résultat des erreurs et du manque d'anticipation des autres...


 


Léo


 



Bob 02/04/2011 12:11



Bonjour à tous,


je me suis fait la même réflexion il y a peu: que ferais-je à leur place?


S'agissant d'un sujet nucléaire, le Japon n'est pas le seul pays concerné. Si je ne me trompe pas, le samurai est une personne qui consacre sa vie au service des autres, quite à mourir... ils
n'ont peut-être pas le katana, mais ils en ont l'âme.


Merci à eux. 



Léo Tamaki 04/04/2011 12:32



Bonjour,


 


Les hommes de Fukushima font en effet preuve d'un esprit d'abnégation que l'on prête à l'idéal des samouraïs. Quel que soit le résultat de leur sacrifice une nation entière peut leur être
reconnaissante.


 


Léo


 



Michael 02/04/2011 11:43



Léo,


Merci pour cet article. Dans la psychologie chinoise Xin Li, il est noté que l'instinct de sacrifice est considéré comme le niveau le plus élévé de l'esprit, car il induit la possibilité de
situer son être bien au dela de son enveloppe charnelle..... Cet homme de 32 ans est "SON PAYS".....Nous sommes ce que nous percevons, et je crois intimiment que l'esprit n'est en fait que le
niveau d'interaction entre notre organisme et l'environnement.....Après tout , l'univers forme un ensemble unique. Plus on éléve ce niveau d'interaction, plus on peut agir sur l'envrionnement et
"""renaitre ailleurs""... Quand un archer projette sa conscience dans sa flèche, "il nest plus dans son corps" et la flèche va où il le souhaite...


Je suis de la même génération que toi et ces hommes. Cette question du sacrifice ne me perturbe pas.... Je serais mis face aux situations que je suis capable d'affronter,.... finalement 
comme tout le monde.


 


Amicalement


 


Michael



Léo Tamaki 04/04/2011 12:30



Michael,


 


En effet le sacrifice conscient et plus encore, dans la durée, me semble demander une incroyable élévation spirituelle. Une dont j'aimerai être certain que je sois capable.


 


Amicalement,


 


Léo


 



DUREISSEIX Jean Luc 02/04/2011 10:23



On ne sait jamais ce que l' on est capable de faire dans ce genre de circonstances. D' ailleurs souvent, ce sont ceux qui semblent le moins bien préparé qui sont capables de faire des choses
stu^éfiantes alors que d' autres bien préparés et entraînés s' effonfrent devant le problème à gérer. Sans compter ceux qui se racontent des histoires et se croient capables.


Nous en croisons tous les jours.


Nous ne pouvons que nous incliner bien bas devant le courage et la détermination de ces hommes qui nous offrent une très grande leçon!


Bon stage.


Très amicalement.


Jean Luc



Léo Tamaki 04/04/2011 12:27



En effet les postures guerrières cachent beaucoup d'impostures. Les plus aptes sont rarement les plus démonstratifs.


 


Très amicalement,


 


Léo