Budo no Nayami

Shaolin Chin na par Victor Marques à l'Aïki Taïkaï

6 Novembre 2010 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #NAMT et Aïki Taïkaï

Chin na
Les chin na sont les techniques de contrôle employées dans les arts martiaux chinois, chin signifiant saisie et na contrôle. Les chin na ne sont pas une discipline à part entière mais un type de techniques que l'on retrouve de façon plus ou moins importante selon les écoles et les disciplines, Long poing du Shaolin, Taï Chi Chuan ou Grue blanche.

 

 

AURELIA 090

Chin na par Victor Marques

 

 

En occident c'est le prolifique maître Yang Jwing Ming qui popularisa ces techniques à travers des stages, vidéos et son célèbre ouvrage "Chin Na du Shaolin" qui fut suivi par "Chin Na du Shaolin, analyse approfondie".

 

 

Yang Jwing Ming 010

 

 

Victor Marques
Victor Marques est aujourd'hui le représentant de maître Yang Jwing Ming en France. J'ai connu Victor à ce qui s'appelait encore à l'époque le Shobudo Club de France, le dojo fondé par Henry Plée, dont je fus le secrétaire pendant une année lorsque j'avais dix-huit ans. Victor était l'un des élèves avancés de Pascal Plée qui avait déjà repris les rênes du club. A cette époque Pascal s'était plongé avec passion dans l'étude des arts martiaux chinois sous la direction de maître Yang en parallèle de sa pratique du Karaté, et c'est tout naturellement que ses élèves le suivirent. Il occupa d'ailleurs le poste de représentant de maître Yang durant de longues années avant de renoncer à cette tâche que repris son ancien élève.

 

 

Pascal Plée 01

Pascal Plée

 

 

AURELIA 095

Victor Marques, représentant en France de la YMAA de maître Yang Jwing Ming

 

 

Spécificités des chin na au regard des techniques d'Aïkido
Je n'ai jamais étudié les chin na aussi je ne ferai que quelques remarques d'ordre très général et j'invite toutes les personnes intéressées à aller rencontrer des pratiquants expérimentés de ce travail afin de les confirmer ou les infirmer.

Les chin na n'étant pas une discipline à part entière mais une partie des traditions martiales chinoises, il n'y a pas de cursus défini. Maître Yang invite ainsi ses élèves à développer leurs propres chin na et contre-techniques qu'ils doivent d'ailleurs démontrer lors de certains passages de grades. Les chin na proposent ainsi une large variété de techniques.

Contrairement aux techniques des principales écoles d'Aïkido les chin na n'insistent pas sur une application du déséquilibre. En revanche les techniques sont souvent plus douloureuses. Elles attaquent par ailleurs généralement plusieurs cibles simultanément.

Les cibles des chin na sont aussi très variées, chaque partie du corps, et notamment articulation, pouvant être attaquée.

 

 

Shaolin Chin NA 02

 

 

Je crois que les pratiquants d'Aïkido qui iront à la rencontre de Victor à l'Aïki Taïkaï découvriront un vaste panel de techniques qui leur fera apprécier leur art sous un autre angle et sans doute envisager de nouvelles possibilités d'application des principes qu'ils travaillent régulièrement.

 

 

Vidéos de chin na par maître Yang Jwing Ming

Ce clip de présentation d'une vidéo du Dr Yang sur les chin na présente une large variété de techniques.

 

 

 

Cette vidéo regroupe un ensemble de chin na effectués par maître Yang. Son partenaire, Ramel Rones, est l'un de ses plus anciens élèves. J'ai eu l'occasion de rencontrer Ramel lorsque je travaillais à la Montagne Sainte Geneviève car Pascal Plée l'avait invité à venir séjourner plusieurs mois afin d'étudier avec lui. Ramel était un pratiquant extrêmement sympathique et doué. Il fut en outre un remarquable compétiteur, remportant des médailles en Taï Chi Chuan et dans le travail des armes jusqu'en Chine.

 

 

 

Pour finir j'invite les pratiquants les plus intéressés à visionner cette page regroupant de nombreux clips de maître Yang en action.

 

 

Victor Marques animera un cours de 9h00 à 10h30 dans la salle 1 lors de l'Aïki Taïkaï qui aura lieu au stade Coubertin le 21 novembre.

 

 

Attention les préinscriptions par courrier doivent impérativement être envoyées avant le 16 novembre. Au-delà merci de les amener à Masamune pour profiter de la réduction ou de vous inscrire sur place.

 

 

aiki takai 2010 1.1

Partager cet article

Commenter cet article

daniel 15/11/2010 09:55



Bonjour,


pratiquant l'aïkido et le tai chi chuan en Belgique, j'ai eu l'occasion de travailler les chin-na avec le représentant Belge de Maître Yang (Erik Elsemans) ainsi que de participer à plusieurs
séminaires sous la direction de  Maître Yang. Le moins que je puisse dire, c'est que c'est assez déroutant la manière dont les clés sur les articulations sont appliquées. En effet, Maître
Yang enseigne un système de clés assez impressionnant, chaque clé utilise au mieux les concepts de la bio-mécanique du corps pour contrôler le partenaire. Il est exact que les clés peuvent
immobiliser quelqu'un afin de permettre de frapper sur des points vitaux et d'acupunctures. Mais l'essence même des arts martiaux, selon maître Yang, c'est l'art d'arrêter le combat. J'ai aussi
la chance de rencontrer M  Philippe Delage, disciple de Wang Xian, et de part ses nombreuses années de pratique de l'aïkido et du taiji quan a fait des ponts entre ces  deux
disciplines.  Les liens entre ceux-ci a été pour moi une re-découverte des arts que je pratique (et enseigne le plus modestement).


En tout cas, merci à Leo pour son blog, pour ces articles et ses commentaires. 


Etant fort occupé par mon boulot et mes études (j'ai repris des cours à l'université depuis trois ans), je n'ai pas souvent l'occasion d'aller sur internet pour aller consulter tous les articles
mais je remercie un de mes partenaires de pratique , Yanick, pour m'avoir fait découvrir votre site.


En tout cas, j'avais lu il y a trois ou quatre ans dans un magazine un article sur Akuzawa et j'ai eu la chance de le voir à Bruxelles pour la première fois ces 26 et 27/10  et j'en suis
très content. J'ai aussi eu l'occasion de suivre une mini-initiation avec Kono en juin et pour tout cela, Leo,  soyez en remercier.


Grâce à vous, j'ai pu découvrir une autre facette des arts martiaux japonais que je n'ai pas eu souvent eu l'occasion de voir. 


Daniel


PS : Je travaille ce dimanche 21 et je n'aurais pas la chance de participer à l'évènement Aïki Taïkaï, mais je souhaite de tout coeur que tous les participants y prennent grand plaisir  et
participent à cet évènement avec l'esprit ouvert afin de pouvoir profiter au maximum de l'enseignement et des échanges que vous pourrez avoir sur place.



Léo Tamaki 16/11/2010 00:18



Bonjour,


 


Oui les Chin na utilisent en effet la biomécanique et un système de leviers très sophistiqué.


 


Merci pour ton commentaire et la lecture.


 


Oh je n'ai malheureusement pu être à Bruxelles cette fois-ci mais ce n'est que partie remise. Et je reviens d'ailleurs avec Hino senseï début décembre, le 9.


 


Très bonne pratique et au plaisir de faire ta connaissance,


 


Léo


 



Julien Petitfour 09/11/2010 01:57



En effet je crois que Victor Marques permettra aux pratiquants, notamment les aikidokas, de re-découvrir leurs techniques mais sous un angle différent.


Les Chin Na de maître Yang (et donc de Victor que je salue ;-) ) sont d'une grande sophistication technique, chaque détail contribuant à un meilleur contrôle de l'adversaire.


Ils sont le résultats d'une énorme expérience dans le domaine, en particulier sur la précision des angles ( leviers ) permettant de contrôler une partie ou la totalité du partenaire en utilisant
le minimum de force.


Les Chin Na de maître Yang sont d'une grande efficacité pour contrôler l'adversaire, de manière temporaire. En effet outre le fait que l'on peut facilement utiliser ces techniques pour luxer une
articulation, le grand intérêt de celles-ci est d'exposer ainsi l'adversaire à une frappe décisive dans une zone vitale.


Par conséquent chaque Chin Na ( il y a en a plusieurs centaines ) permet d'exposer une zone précise qu'il faut savoir frapper. Ce dernier point est l'objet d'autres disciplines, comme le Gong Fu
( ex: Grue blanche ) ou le Taiji Quan. 


Je souhaite à tous ceux qui participeront à ces cours de passer de bons moments avec Victor ( qui lui aussi j'en suis sûr passera d'excellents moments à votre tordre dans tous les sens ;-) )


 


 


 


 



Léo Tamaki 09/11/2010 02:01



Merci pour ce commentaire et ces précisions éclairées :D


 


Très amicalement,


 


Léo


 



Frédéric VERNET 08/11/2010 23:28



C'est une très bonne expérience à vivre pour un aikidoka ! seulement faut accepter d'être ouvert ...


Tous les ans Tiki Shewan Sensei est présent dans les Vosges une semaine. cette année j'y étais avec mon profs  de Chen Taijiquan Philippe Delage...( ami de Tiki ) et nous avons
animé un atelier d'échange avec l'aikido...Je peux témoigner que les quelques participant ont tous subit une remise en question...Philippe ayant pratiqué l'Aikido pendant des années, il
anime régulièrement des stages pour introduire le Neigong dans la pratiques des élèves qui ont oubliés d'où vient l'AIKI...


Encore dernièrement j'ai put constater le corps massacré par la rigidité d'un Aikidoka...j'aurais du commencer par le Taichi "chiant" a t il dit...je lui est repondu que non !!! Tout y
est dans l'Aikido, c'est seulement que vous ne vous êtes pas posé les bonnes questions...


Enfin bref, comme on dit ce n'est pas l'outil qui compte mais l'artisant.



Léo Tamaki 09/11/2010 00:18



Je pense et j'espère que les pratiquants d'Aïkido qui participeront au Taïkaï sont des pratiquants très ouverts :D


 


Et pour rejoindre la fin de ton commentaire un proverbe anglais: bad worker blame the tools ;-)


 


Léo


 



Manu 06/11/2010 08:08



Bonjour Leo


Je vais abonder dans ton sens. Pour être issu d'une discipline chinoise (le Hung gar chuan) qui utilisait massivement ce genre de technique et pour avoir fait de nombreux stage tant avec maitre
yang qu'avec victor, je ne peux que conseiller "d'aller voir".


Le panel technique des chin na est énorme, très complexe et en même temps très différent des clés telle que je les connais (modestement) en aiki: mains collés, déplacement et entrée, principe
d'application de la force. Bref que du pain béni pour quelqu'un qui cherche à élargir son horizon.


Cerise sur le gateau, victor est un pédagogue de premier ordre doublé d'un type d'une gentillesse et d'une patience hors du commun.


En un mot: foncez !!



Léo Tamaki 08/11/2010 11:30



Bonjour Manu,


 


Merci pour ton retour d'expérience ;-)


 


Au Taïkaï!


 


Léo