Budo no Nayami

Un sapin vivant à Noël

17 Novembre 2013 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Blog

Les sapins sont intimement liés aux Noëls de mon enfance. De toutes tailles, naturels ou parfois même en plastique, d'aussi loin que je me souvienne mes parents out toujours veillé à ce qu'ils égayent les froides journées d'hiver.

Se sont ensuite succédées quelques années sans sapin, notamment lorsque j'habitais au Japon. Il faut dire que je trouvais un peu indécent de le poser sur mes toilettes, et que je tenais à pouvoir dormir allongé. Un espace de 16m2 oblige à des choix drastiques.

 

L'an dernier j'ai renoué avec la tradition et acheté un beau sapin qui a illuminé notre salon. J'ai pourtant eu un sentiment amer lorsqu'en janvier il a fini dans le local à ordures. Cette année je suis tombé sur Treezmas, un site qui permet le plaisir d'avoir un arbre de Noël vivant, et surtout de le savoir retrouver la nature après les fêtes!

 

 

Treezmas 01

 

 

Treezmas se charge de vous livre un sapin en pot avec les indications d'entretien, et revient le chercher après les fêtes pour le replanter en forêt. Détail amusant, les types de sapin sont en outre nommés. J'ai choisi un Simon qui passera les fêtes dans le salon.

 

 

Treezmas 03

 

 

Attention, le site est victime de son succès. Hier le site fonctionnait mal et j'ai dû passer par un contact téléphonique. J'ai été accueilli très agréablement et efficacement. Si certaines pages tardent à charger, n'hésitez donc pas à appeler.

 

Compte tenu du service, le prix est évidemment plus important que si l'on achète son arbre en grande surface. Mais il est toujours possible de choisir un arbre plus petit mais… vivant. Cela lui permettra en outre de ne pas perdre ses épines, et d'embaumer votre appartement!

 

 

Treezmas 02

 

Partager cet article

Commenter cet article

ged 10/12/2013 13:59


Salut léo,


Désolé, je risque de casser l'ambiance de noël, mais à la lecture du site de treezmas, il n'est nul part mentionné, que ces arbres seraient replantés en forêt, soit il les mettent au repos avant
de les relouer dans le futur, soit il les replantent en "espaces verts", soit ils finissent en copeaux...


 


Je ne dénigre pas leur travail, mais attention à ne pas avoir une vision trop "bisounours" : le gentil bucheron barbu, qui part replanter "simon le bébé épicé" au fond de la "belle" forêt.


La forêt c'est comme les AM, on a tous des idées préconçues et pas toujours justes.


 


Bonne fête


 


PS : Pour ma famille, j'ai décapité un épicéa de ma haie, cela me fait + de soleil dans le jardin et c'est gratos et en plus c'est un circuit court. Solution peu pertinente pour un parisien, j'en
conviens.

Léo Tamaki 16/12/2013 12:40



Salut Ged,


 


Effectivement espace vert n'est sans doute pas forêt. Cela dit c'est ce qui arrivent lorsqu'ils sont trop grands pour être en appartement et donc ils doivent être mis dans un endroit où ils
peuvent continuer à croître paisiblement :-)


 


Léo