Budo no Nayami

Where the Hell is Matt?!! et Alex le Voyageur

12 Janvier 2010 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Vidéos

Matthew Harding est un jeune américain qui est devenu célèbre après avoir réalisé des vidéos où on le voit danser dans le monde entier.


Where the hell is Matt 01

Après avoir travaillé quelques années en tant qu'informaticien Matt décide de voyager. Un jour un de ses compagnons de voyage lui propose de danser afin de meubler une vidéo de voyage. Il se prend au jeu et réalise des vidéos qui le rendront célèbre dans le monde entier.


Where the Hell is Matt?



Après sa première série de voyages et la célébrité il recommence son périple et est alors souvent accompagné dans ses danses



Outtakes



Une publicité japonaise le mettant en scène



Matt Harding a
un site très sympathique où il raconte des anecdotes, poste d'autres vidéos, répond aux questions, etc…

Un beau moment de partage d'un homme qui vit son rêve à une époque où, des médias aux hommes politiques chacun joue à faire peur au grand public afin de servir ses intérêts. Le monde est vaste et il n'a jamais été si facile de le parcourir, profitons-en.



Where the Hell is Matt 02


Alex le voyageur

En regardant cette vidéo j'ai immédiatement pensé à mon ami Alex. J'ai rencontré Alex à Tokyo il y a une dizaine d'années. Jeune français il avait quitté un avenir prometteur pour suivre un amour en Australie. Lorsque l'histoire se termina il prit la route et ne s'est jamais posé depuis. Il y a longtemps que j'ai perdu le compte des pays qu'il a visités et c'est toujours un plaisir que d'écouter ses récits.
Alex n'a pas peur du futur et vit chaque jour dans le présent. Il s'amuse, travaille quand cela est nécessaire afin de continuer son chemin et vit ses rêves. Combien d'entre nous en ont la force alors que la société érige le conformisme en règle de vie.

Mes pensées t'accompagnent Voyageur ;-)



Merci Farouk.


Partager cet article

Commenter cet article

Arnaud 13/01/2010 04:17


Le passage devant le mur de Berlin avec les 2 chiens et le velo me fait toujours autant rire :) Completement absurde comme situation!

Bonne nuit!


Léo Tamaki 13/01/2010 15:08



:D

Léo



Montaine 13/01/2010 00:25


J'adooore!!!
C'est barré, drôle et ça rapproche les humains :)
Excellent son petit pas de gigue, totalement adaptable à toutes les cultures,  à tous les climats, aux interactions animales, et même à Bollywood :D 
Bonne humeur et good vibes communicatives!
Son site est effectivement très sympa.
Merci Léo pour cette découverte :) 
j'irai danser sur la prochaine.

Et bonne route à tous ceux qui marchent  vers leurs rêves

Bizz

Montaine





 


Léo Tamaki 13/01/2010 00:34



;-)

Bonne route à ceux qui suivent leurs rêves oui...

Bises,

Léo



Jean-Claude 12/01/2010 14:06


Cher Leo,

Je trouve cette initiative forte car finalement elle est très simple. La danse qu'il éxécute n'appartient pas une culture particulière et manifeste la joie, ce qui est universel. Je te trouve un
peu dur quand tu dis que le conformisme est érigé comme règle de vie.

Dans ce qui suit, je me mets, exceptionnellement, en avant. Tu peux couper si tu le souhaites.
Au-delà de l'exemple spectaculaire de Matt, l'important n'est il pas d'oser vivre ses choix car les vraies barrières sont mentales ? Pire, nous nous les imposons plus que les autres ne nous les
imposent.
Dans mon cas, j'ai commencé à réaliser des exercices physiques, avec un collègue, cet automne une fois par semaine au bas d'une tour à La Défense. Quand il fera beau, nous serons dehors à pratiquer
les échauffements aiki taiso, des exercices issus du Systema et bien d'autres choses. Nous sommes pourtant tous les 2 des vrais conformistes : travaillant pour une multinationale, mariés, des
enfants, bien diplômés. Tout sauf des originaux, en somme. Mais nous sommes libres face au regard des autres. Voilà ce que nous dit Matt et ton ami Alex.

Amicalement,

Jean-Claude


Léo Tamaki 13/01/2010 00:16



Cher Jean-Claude,

Quelque chose de simple et spontané oui.

J'ai surtout le sentiment que la société lisse au maximum et la culture de masse y aide. Malgré cela cela ne signifie pas qu'il faille se singulariser pour être différent. Toi et beaucoup
d'autres en êtes la preuve ;-)

Bonne pratique :D

Amicalement,

Léo



Antoine 12/01/2010 10:24


J'ai toujours trouvé que les vidéos de Matt Harding contenaient tout à la fois du délire, de la poésie et de l'espoir, et c'est pourquoi je suis toujours partagé entre l'émotion et
l'amusement à chaque fois que je les visionne.

Je me les suis repassées hier soir et je trouve amusant de les retrouver ici ce matin ! :)

Ps : note pour plus tard, ne pas courir sur le trocadéro...le marbre ça glisse !!! XD


Léo Tamaki 13/01/2010 00:14



:D

Léo