Budo no Nayami

Entretien avec Daniel Toutain senseï (1): Le plaisir d'apprendre

2 Octobre 2012 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Entretiens

Lors de mon dernier stage en Belgique j'ai été hébergé au Sakura dojo où j'ai eu la chance de passer beaucoup de temps avec Daniel Toutain. Lorsque j'ai commencé l'Aïkido avec Tamura senseï, son parcours l'avait déjà mené à Iwama. Je n'ai donc jamais été un de ses élèves, mais j'apprends toujours beaucoup de lui.

 

 

DanielToutain by StefBravin03

(photo Stef Bravin)

 

 

Durant quatre jours j'ai pu voir Daniel dans son quotidien, et il a eu la gentillesse de me consacrer plusieurs heures d'entretiens. Une grande partie a été retranscrite dans une interview qui sera publiée dans le prochain numéro de Dragon magazine. Mais il reste beaucoup de matière qui, faute de place, où ne s'insérant pas dans une continuité du dialogue, n'a pas été incluse. J'en publierai régulièrement des extraits qui donneront sans aucun doute, matière à réflexion aux pratiquants.

 

Le premier extrait concerne le plaisir d'apprendre. Dans quelques jours Hino senseï sera en Europe pour une semaine. Sept jours durant lesquels je pourrai à nouveau être un simple élève, concentré sur la pratique et l'étude. Je m'apprêtais à évoquer cela lorsque j'ai repensé à des paroles de Daniel:

 

"Il faut pratiquer, rester ouvert, avoir envie d'apprendre. Moi j'ai encore envie d'apprendre, tout le temps. C'est un plaisir. Je m'entraîne tous les jours, mais si je peux voir quelque chose, pas forcément de quelqu'un qui va faire de l'Aïkido, je me dis "Tiens.", ça me fait réfléchir. J'ai cette envie d'apprendre, de continuer à avancer."

 

 

Daniel Toutain à Iwama

Daniel Toutain à Iwama (3ème en partant de la gauche)

 

 

Enseigner c'est étudier mais…

Enseigner est une étape de l'étude. Qui ne doit pas être débutée trop tôt, mais qui offrira à celui qui s'y adonne sincèrement de nombreuses occasions de progresser, tant humainement que techniquement. En revanche il ne faut en aucun cas que la pratique se résume à l'enseignement, sous peine de voir son niveau stagner, et même souvent régresser.

 

La curiosité est la marque d'un esprit en éveil. J'ai découvert en Daniel un homme ouvert sur le monde, intéressé par la musique (il joue de la batterie), le cinéma (nous avons regardé "Mister Nobody" de Jaco Van Dormael), la spiritualité (il m'a fait découvrir Eckhart Tolle), et… les pratiques martiales. Daniel Toutain pourrait se contenter de transmettre ce qu'il a reçu. Et ce serait déjà beaucoup. Mais il va plus loin et s'intéresse au monde martial dans sa vaste étendue. Nous avons par exemple évoqué le travail de Hino senseï dont il semble apprécier la démarche. Daniel a soif d'apprendre, nul doute que ce sont ses élèves qui profitent le mieux de cette ouverture d'esprit.

 

 

DANIEL-TOUTAIN 9840

Daniel Toutain et Michel Close au Sakura Dojo

 

Partager cet article

Commenter cet article

Farouk 18/10/2012 15:56


Salut Leo, 


Je ne peux m'empecher de t'écrire par rapport au fait que Daniel t'aie fait découvrir Ekkart Tolle. Je l'ai découvert au travers de "Mettre en pratique le pouvoir du moment présent" (Livre et
Livre audio) et que je continue de lire et d'ecouter.


Le livre qui m'a le plus époustouflé s'appelle "Nouvelle Terre" ! Je l'écoute très souvent en livre audio. Ce E.Tolle est un Maître en terme de réalisation de soi. Ce genre de livre devrait être
étudier à l'école. Le monde serait bien différent je pense que ce qu'il est.


J'en ai encore plein d'autres de lui. Et ces lectures m'ont ensuite dirigé vers d'autres lectures bien entendu et il y a 5 ans j'ai découvert Les 4 accords toltèques de Don Miguel Ruiz ! 5 il
existe maintenant le 5e accord toltèque).


Personnellement, je ne peux m'empecher de ramener la compréhension des grands hommes très éclairés dans ma pratique des budos.


Pour ma part, la sipiritulaté ne rime pas avec une simple philosophie mentalisée ! C'est tout simplement une expérience de la "VIE" libre et bienveillante.


En tout cas, j'ai hâte de lire la suite de ces inerviews toutes aussi passionnantes les unes que les autres.


Encore merci ! 


Amitiés


Farouk

Léo Tamaki 19/10/2012 00:42



Salut Farouk,


 


En effet une éducation à la spiritualité pourrait avoir des effets positifs. Malheureusement je te laisse imaginer le chaos au moment du choix du programme :'-(


 


Je te rejoins lorsque tu dis qu'il faut vivre la spiritualité plutôt que la limiter à une construction intellectuelle.


 


Amicalement,


 


Léo