Budo no Nayami

Tada Hiroshi shihan en démonstration dans les montagnes sacrées de Kumano

3 Octobre 2010 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

Une démonstration de Tada Hiroshi senseï qui eut lieu en 2008 à Kumano à l'occasion du 10ème congrès de la Fédération Internationale d'Aïkido (FIA).

 

 

 

 

Tada senseï toujours fidèle à lui-même présente un Aïkido aux formes amples et vives avec quelques éducatifs et une démonstration du lien entre le travail à mains nues et aux armes.

 

 

Tada Hiroshi 01

Tada Hiroshi senseï

 

 

J'ai habité pendant trois ans à quelques pas de l'Aïkikaï et j'allais m'y entrainer quasi quotidiennement. Au départ je dois avouer que je n'avais pas été attiré par la pratique de Tada senseï et c'est sur les conseils d'Asobu que je suis retourné le voir.
J'ai finalement appris à apprécier son travail et j'ai suivi ses cours beaucoup plus régulièrement jusqu'à ce qu'il arrête d'enseigner au Hombu dojo.

Excepté Tamura senseï, Tada senseï est le maître dont la pratique m'a le plus impressionné. Pour avoir eu la chance de sentir régulièrement ses techniques j'ai constaté à quel point tout était réalisé en douceur, sans aucune brutalité, alors même que l'impression visuelle peut être différente.
En outre Tada senseï, âgé de 79 ans sur cette vidéo, est le maître de cet âge le plus en forme que j'ai jamais rencontré. Je ne saurai dire si cela est dû aux exercices de Ki no renma, développement du Ki, qu'il a développés, mais c'est un fait indéniable.

 

Tada Hiroshi 02

Tada Hiroshi shihan

 

Partager cet article

Commenter cet article

beziat paul 04/10/2010 23:01



bonsoir ! 


wouaou, je ne connaissais pas ce grand maitre mais je suis réelement impréssioner par ce qu'il fais,Encore une forme d'aikido que je ne connaisser pas mais qui est vrément trés énergitique est
harmonieuse. profond respect.



Léo Tamaki 05/10/2010 18:05



Bonsoir Paul,


 


Tada senseï es en effet un maître qui dégage une énergie remarquable!


 


Léo


 



Damien 04/10/2010 13:05



J'aime beaucoup. Merci



Léo Tamaki 05/10/2010 18:06



Pas de quoi :D


 


Léo


 



Spiral 04/10/2010 09:40



Bien le bonjour !


j'apprécie particulièrement le passage avec la jeune femme, cela me rappelle un peu  les enchainements sans heurts de Hino sensei et toi même sur les tatamis.


Un exercice assez difficile ou il faut vraiment etre très attentif aux mouvements de l'autre tout en essayant de conserver un mouvement sans heurt ni tension.


Pourtant, ahahaha,  pour avoir eu une expérience avec toi dand ce style, voici mon ressenti; ami lecteur et lectrice un info dévastratrice pour commenser cette semaine :


Léo avait la douceur d'un nuage ds son toucher, et lorsque ce dernier m'a fait chuter, son corps avait la douceur du plomb.... !


méfiez-vous de cet alchimiste des tatami !


Pour l'or, pardon, pour l'heure, c'est tjs un plaisir,


amicalement,


Tangi



Léo Tamaki 05/10/2010 18:08



Salut Tangi,


 


En effet un exercice dans lequel on voit que Tada senseï s'harmonise à son partenaire et qu'il peut moduler vitesse, puissance et intensité.


 


Au plaisir de repratiquer très vite avec toi!


 


Amicalement,


 


Léo


 



ivan 04/10/2010 09:24



Salut Léo,


Le plus étonnant c'est qu'il utilise une lame nue, sans tsuka ni saya. C'est la première fois que je vois ça, j'en reviens pas. 



Léo Tamaki 05/10/2010 18:10



Salut Ivan,


 


On ne voit pas bien ce passage mais j'ai le sentiment qu'il s'agit d'un bokken et de ses reflets. Probablement du sunuke ou du kokutan.


 


Amicalement,


 


Léo