Budo no Nayami

Méditation matinale dans la nature…

8 Novembre 2019 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu, #STAGES

Brume matinale. Une silhouette immobile…

Aux prémices de l’aube, le guerrier fait le vide en lui.

 

Yamaoka Tesshu,

maître de Zen et Kenjutsu

 

Que l’on ait grandi avec Kwai Chang Caine, Luke Skywalker ou les Chevaliers du Zodiaque, la scène résonne en nous. Et que l’on se l’avoue ou pas, l’image du sage/guerrier reste au cœur de la mythologie martiale. C’est pourquoi en tant qu’enseignant en arts martiaux, il n’est pas rare que l’on me questionne sur la méditation.

Un certain nombre d’adeptes, tel Yamaoka Tesshu, se sont adonnés à des pratiques méditatives telles que le Zen. Quand d’autres ont considéré que tout était dans la voie qu’ils suivaient, et qu’elle ne nécessitait pas d’ajouts.

À titre personnel, ce n’est qu’il y a quelques années que j’ai commencé à méditer de façon régulière. C’est d’ailleurs un grand mot pour désigner ce qui dépasse rarement le quart d’heure quotidien que j’y consacre. De la même manière que ce que je pratique quotidiennement sous le nom de Yoga ne sera aux yeux d’un puriste qu’un Stretching au parfum indien, ersatz de la discipline à laquelle il consacre sa vie. C’est pourquoi je balaie sans vergogne toute question pointue sur la méditation ou le Yoga, car mes compétences en Aïkido ne font pas de moi un expert en ces domaines. Pas plus qu’en nutrition, médecine ou physique nucléaire.

 

Kyoto Butokuden

Photo Amine Benchekroun

 

On m’avait un jour proposé une promenade matinale pour méditer dans les Alpes. À l’époque j’ai éclaté de rire car je faisais encore mienne cette phrase d’Henry Plée : « Entre méditer et se faire chier, y a pas grande différence. » Mais aujourd’hui la méditation fait partie de mon hygiène de vie. Et si mon investissement ne me permet en aucun cas d’apprécier la profondeur de cette pratique, j’en sens toutefois d'indéniables bienfaits.

 

Léo Tamaki à Grenoble, 7 et 8 décembre

Je serai de retour à Grenoble chez Stéphane Mennessier les 7 et 8 décembre. Je n’irai sûrement pas méditer dans la neige, mais il est probable que je commence ma journée par quelques instants de silence…

 

 

Horaires

Samedi 7, de 9h30 à 12h00, et de 14h30 à 16h30

Dimanche 8, de 9h30 à 12h00

 

Lieu

 

Plaine des sports

Rue des sports

38610 Gières

 

Tarifs

Stage complet 50€

2 cours 35€

1 cours 20€

 

Contact

Tel 06 76 94 30 15

 

Stage ouvert à tous les pratiquants d'arts martiaux, tous groupes, et tous niveaux.

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jongbloed christian 15/12/2019 17:41

Merci de votre réponse..je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d' année...

jongbloed christian 09/12/2019 17:00

Pour moi le meilleur Dojo, c'est la nature, s' entrainer qu' il vente , qu'il pleuve , qu' il neige face aux éléments à la spartiate en méditation active...

Léo Tamaki 13/12/2019 20:35

Ha ha à l'ancienne et à la dure :D Bon, mois suis un petit citadin fragile donc je ne fais pas trop le malin dans la nature XD

Bons entraînements !

Léo