Budo no Nayami

Vagabond et horaires du stage d'été

12 Août 2007 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Août 2007

Je suis donc allé dans un manga kissa hier. Et j'en ai profité pour lire des manga.

J'apprécie les manga mais j'en lis finalement assez peu. Leur grande variété permet de trouver de nombreuses séries de qualité. Evidemment mon genre préféré est celui des histoires de samouraï… J'apprécie notamment Vagabond ou Itto Ogami, Lone Wolf and Cub, le titre anglais, dans les librairies françaises.


Vagabond de Inoue Takehiko


J'avais manqué de nombreux volumes de Vagabond et j'ai rattrapé tout mon retard hier. Vagabond présente l'histoire de Miyamoto Musashi, l'un des plus célèbres bushis japonais. Le mangaka s'est inspiré du célèbre roman de Yoshikawa Eïji, Miyamoto Musashi, disponible en France en deux volumes nommés "La pierre et le sabre" et "La parfaite lumière".
Conservant jusqu'à présent vaguement la trame du roman de Yoshikawa, Inoue a totalement réinventé les personnages, donnant une saveur tout à fait nouvelle et personnelle à l'histoire.

Au stade actuel plusieurs des personnages principaux sont omnubilés par le désir de devenir la meilleure lame du pays. En lisant je n'ai pu m'empêcher de replonger quelques années en arrière…

Printemps 98, 24 ans. J'arrivais au Japon avec mes rêves et mes espoirs, le désir de devenir le meilleur pratiquant de mon temps! Aujourd'hui avec le recul je regarde bien sûr tout cela avec un sourire amusé. Mais je reste nostalgique de cette énergie naïve et puissante qui m'a soutenue pendant des années.

Je me souviens du regard d'Asobu la première fois que nous avons pratiqué ensemble à l'Aïkikaï. Je venais d'arriver la veille et je m'imaginais sur un champ de bataille! Il fut un peu distant ce matin-là, se demandant probablement ce que j'avais en tête. Quelques années plus tard il me racontera en riant que j'avais un visage qui faisait peur à mon arrivée au Japon. C'est probablement ce que je cherchais.

A l'époque j'étais dur et fier de l'être. Je ne m’entraînais dans la mesure du possible qu'avec les uchi-deshis où les pratiquants les plus grands et les plus puissants. Je ne crois pas avoir été brutal mais je pratiquais en utilisant le maximum de puissance, tirant fierté à projeter mes partenaires à plusieurs mètres ou à les planter en les laissant à moitié assomés…

Avec le recul je ris de cette attitude puérile. Mais je ne regrette pas cette époque. A l'occasion j'y ai laissé quelques plumes comme lorsque je me suis fait déboîter le coude sur un nikkyo ura, mais j'ai appris beaucoup ainsi.

Aujourd'hui je comprends qu'il n'est pas nécessaire de passer par ce genre d'entraînement, d'autant qu'il est fréquent de se perdre ainsi et de ne pas arriver à passer à un autre type de travail. J'ai heureusement eu la chance d'avoir des maîtres qui ont su me guider et me faire passer à un autre stade de pratique…


Horaires du stage d'été

Le stage d'été qui a lieu chaque année à cheval sur la dernière semaine d'août et la première de septembre au Dojo d'Herblay aura donc lieu du lundi 27 août au dimanche 2 septembre.
Les cours auront lieu en semaine de 17h à 19h et de 19h15 à 21h15. Le samedi et le dimanche matin les cours auront lieu de 9h30 à 12h30 et le samedi après-midi de 14h30 à 17h30.


Partager cet article

Commenter cet article

Furansuzen 13/01/2008 04:07

Pour la couverture de Vagabond... on t'avait pris comme modèle? :)

Léo Tamaki 14/01/2008 17:56

Ha ha, dans les premiers volumes il y a un personnage qui me ressemblait encore plus mais j'ai oublié son nom.A un moment un dessinateur m'avait pris comme modèle pour une bande dessinée dans un magazine de sports de combat ;-)Léo

Renaud 21/08/2007 10:21

Léo,
Ogami Itto, il y a le manga, mais il y a aussi les films (Baby Cart en français)... du chambara complètement 70s, ça gicle un peu mais ça vaut le coup d'oeil. C'est sorti en DVD, on passe toujours un bon moment devant.
En plus, c'est Wakayama Tomisaburo qui joue le rôle principal et il est vraiment dans le rôle...
 

Léo Tamaki 22/08/2007 13:59

Merci Renau, j'avais écrit quelques lignes sur le sujet ici:http://www.tsubakijournal.com/article-4213163.htmlA+Léo

emma 20/08/2007 07:05

Bonjour Léo,
mais moi aussi je l'aime beaucoup ton blog...:-DDD Je suis allée faire un tour sur le site de ce "noble" détracteur qui semble préférer les paillettes plutôt que l'élégance de la discrétion et je suis étonnée de découvrir au fil des réponses, -ou de leur absence, suivant le nombre de dans devinés ou encore, non, non, je ne suis pas "que" parano:-DD si tu es un homme ou une femme, -combien finalement les gens doivent être bien mal à l'aise dans leur coeur pour en arriver à tenir des propos "bradés" et d'aussi mauvaise qualité
Léo, ton blog est très chouette, tes articles pleins de sensibilité et d'ouverture, tes desseins nobles et tes ptits clins d'oeil, rigolos. Après tout, l'essentiel est de suivre sa voie et elle seule...Les agitateurs frustrés ont leur place ici -bas, sans eux, on ne se sentirait pas aussi sûr d'être sur le bon chemin de nous mêmes..Même si parfois, leur déploiement de plumes de paon est un peu disons "encombrante":-DD.
Bises
Emma

Léo Tamaki 22/08/2007 13:57

Merci pour tes encouragements Emma ;-)Léo

Steph 17/08/2007 21:54

Chère Emanuelle,J'ai lu votre réponse sur le forum TAI. Réponse très pertinente et bien trempée, je pense que vousallez recevoir une belle missive car à voir les articles sur ce site, on aime y écrire...Etes-vous cette Emanuellle qui écrit de si beaux textes poétiques sur l'Aïkido (sur poil aux neurones)? Je dois avouer que je vous ai déjà volé quelques textes.... Sur ce je vous laisse car ce blog n'est peut-etre pas fait pour correspondre. Je vous laisse mon email : info@sakuradojo.beBon week-end.Stéphane
 

Léo Tamaki 20/08/2007 00:26

Cher Stéphane,Merci pour vos compliments qui me touchent.J'ai écrit un article rapidement sur le sujet ici:http://www.leotamaki.com/article-7047408.htmlCordialement,Léo Tamaki

Steph 17/08/2007 18:51

Bonsoir,Pas de problème et puis c'est bien de réagir avec fougue....A bientôt.Stéphane
 

Emmanuelle Raymond 17/08/2007 17:42

Bonjour Stéphane,
j'éspère que vous n'avaez pas pris mon intervention contre vous:-D Telles n'étaient pas mes intentions. Je me suis plus particulièrement adressé à vous car vous aviez donné l'adresse de l'article mais loin de moi l'idée de soupçonner que vous cautionniez ce genre de malveillances gratuites. Je m'excuse néanmoins si je n'ai pas été des plus "claire", cela m'arrive souvent quand je suis un peu, disons, "en état de choc":-DDD Et suite à la lecture de l'article, je dois avouer que j'ai quelque peu perdu mon self controle...:-D J'ai répondu à l'article de Philippe Voarino...
Bien à vous
Amicalement
Emmanuelle

Steph 17/08/2007 17:34

Bonjour,Loin de moi l'idée de cautionner ce genre d'écrits, je suis tombé dessus par hasard. Fidèle de Tamura Sensei et de ses élèves, je me révolte également contre ces idées, je voulais juste informer Leo Tamaki de cette réaction à son article.Amicalement.Stéphane

emma 17/08/2007 14:53

Bonjour Léo et Stéphane,
vous me pardonnerez tous les deux mon intervention un peu "échevelée" de surprise mais...et je m'adresse plutôt à vous Stéphane puisque l'information de cet article vient de vous: est ce un canular??? J'entends, quelles sont au juste les intentions de ce "Monsieur"? Discréditer Maitre Tamura de la sorte en lui imputant des desseins aussi petits, j'avoue très honnêtement qu'excepté règler des conflits personnels en ayant l'arrogance de penser que cela interesse tout le monde... je n'en vois pas trop le but, si? Tout maitre , quel qu'il soit, est avant tout un humain et savoir que Maitre Tamura pouvait ne aps être dans les meilleures dipositions à l'égard de maitre Saîto...Ben, moi, pratiquante alpha, en toute honnêteté....Cela ne changera rien et surtout n'apportera rien à la noblesse et à la grandeur de la pratique de ces deux maitres. Seule leur pratique et ce qu'elle fait de grand dans l'âme et l'esprit et le coeur des pratiquants ne devrait avoir le droit de citer.. Tout le reste ne sont que des interprétations douteuses dont le but est loin, très loin de l'idéal martial. Je suis perplexe et je vous avoue choquée de constater qu'il existe autant de malveillance dans certaines interventions. Voilà. je voulais juste dire cela. Tout le monde s'en fiche et sans doute que ça ne change rien, mais voilà, je l'ai écrit.
Bises Léo et bien à vous Stéphane
Emmanuelle

Steph 17/08/2007 12:21

Bonjour,C'est toujours avec grand plaisir que je lis ces articles et petites chroniques m'éclairant un peu (en simple aikidoka belge) sur la vie au pays du soleil levant. Je ne sais pas si vous avez lu la réaction de Philippe Voarino sur votre interview de Tamura Sensei (que j'ai fortement apprécié) ou plutôt sur les propos de Sensei mais ca vaut le coup d'oeil sur http://www.aikidotakemusu.com/A bientôt.Stéphane CrommelynckSakura Dojo et Suki Dojo