Présentation

Liens

Recommander

"Choke" est un documentaire suivant le parcours de Rickson Gracie lors du Japan Vale Tudo de 1995.

 

 

 

 

Vale Tudo

Le Vale Tudo est une forme de combat où les règles sont moins limitatives que dans les autres sports de combat tels que le Judo, la boxe thaïlandaise, etc… Les combattants y emploient un panel de techniques très large, des frappes aux projections, en passant par les immobilisations et les étranglements. Les interdits sont variables mais ils incluent généralement les morsures, attaques aux yeux, frappes à la colonne et autres techniques létales ou mutilantes.

Ce type de pratique est aussi appelé "free fight", "combat libre", "MMA" (pour Mixed Martial Arts). Les compétitions qui le mettent en scène sont nombreuses. La plus célèbre est aujourd'hui l'UFC (Ultimate Fighting Championship). Il y eu aussi les Pride et dans les années 90, les Japan Vale Tudo où s'illustra la légende Rickson Gracie…

 

 

Rickson Gracie 05

 

 

Rickson Gracie

Si sa renommée s'est aujourd'hui un peu estompée, Rickson Gracie a probablement été le combattant le plus célèbre des années 90. Auréolé de la légende de ses plus de 400 combats dont il sortit invaincu, il a, avec ses frères, révolutionné le paysage des sports de combat modernes.

La famille Gracie est à l'origine de ce que l'on appelle aujourd'hui le Jujitsu brésilien. La famille Gracie fut initiée au Judo et au Jujutsu par un immigré japonais, combattant de haut niveau et instructeur du Kodokan, Mitsuyo Maeda. Carlos Gracie et ses frères, particulièrement Hélio, se spécialisèrent dans le combat libre avec une prédominance de techniques au sol. Les fils de Hélio, notamment Royce, Rorion et Rickson achevèrent de donner une renommée mondiale à la discipline.

 

Rickson se retira invaincu. A l'apogée de sa carrière, ses combats au Japon attiraient plus de 50 000 personnes. Il est une légende vivante des sports de combat.

 

 

Rickson Gracie 04

Rickson Gracie, légende vivante

 

 

Choke

"Choke" suit les préparatifs ainsi que le Japan Vale Tudo de 1995. Le documentaire commence trois mois avant le tournoi et retrace la préparation et le parcours de Rickson. Il présente en parallèle le cheminement de deux autres combattants, Todd Hayes et Koichiro Kimura.

 

Je me souviens avoir été témoin de l'arrivée des premiers UFC et autres combats "libres". A l'époque c'était une véritable révolution et j'étais impressionné par la rapidité, la puissance qui se dégageaient de ces rencontres. Vingt ans plus tard, force est de constater que, comme lorsque l'on regarde des matchs de football ou de rugby des années 70, tout a l'air d'aller au ralenti.

Ceci établi, cela n'enlève RIEN aux efforts des combattants du passé. Il serait puéril de se demander si Rickson aurait été plus fort que le champion actuel. Il était l'un des meilleurs combattants de son temps et, nul doute qu'il se serait hissé au niveau de quiconque lui aurait fait face. A ce titre, "Choke" est une intéressante plongée dans l'intimité d'un adepte de haut niveau.

 

 

Rickson Gracie 01

Un accent sur le relâchement et la souplesse

 

 

Des primes "dérisoires"

En 1994 Rickson Gracie reçu 50 000$. Et la bourse de 1995 était de 60 000$. Un montant dérisoire comparé à celui des têtes d'affiche contemporaines. Le combat libre était au début de sa médiatisation et, en un sens, ce fut une chance pour Rickson. Combattre avant la professionnalisation du MMA lui a probablement évité les excès, notamment de faire face à des adversaires aux performances artificiellement augmentées.

 

Entraînement inventif

Rickson, comme la plupart des grands, est quelqu'un d'une grande ouverture d'esprit et plein d'inventivité. Son entraînement englobe les domaines les plus variés de la préparation physique et mentale à une époque où régnaient encore les images d'Epinal de la pratique martiale. Il est aussi très intéressant de voir l'accent qu'il met sur le relâchement et la souplesse. Indéniablement un des secrets qui fait aujourd'hui de lui, à cinquante ans passés, un enseignant extrêmement demandé et un combattant toujours redoutable.

J'ai aussi particulièrement apprécié le passage de sa retraite dans les montagnes de Nagano où l'on voit Rickson devenir une boule d'énergie pure!

 

 

Rickson Gracie 03

Une boule d'énergie pure

 

 

Au final "Choke" se laisse agréablement regarder. Au delà de l'aspect combat, c'est aussi l'occasion de voir une large palette d'émotions humaines, de la mesquinerie à la lâcheté. Mais si la réalisation est correcte, elle est sans génie. Et on se laisse à imaginer ce qu'un réalisateur de talent aurait pu faire comme avec le documentaire sur le combat opposant Mohamed Ali à George Foreman, "When we were kings".

 


Par Léo Tamaki - Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Mardi 8 mai 2012 2 08 /05 /Mai /2012 00:01
Retour à l'accueil

Stages Léo Tamaki

Cours Aïkido Léo Tamaki

Recherche

Syndication

  • Flux RSS des articles
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés