Budo no Nayami

Renshinkan, le rêve devenu réalité d'un homme de cœur

24 Août 2017 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

Tout le monde a des rêves, et quelques uns ont le courage de se lancer à l'aventure. Mais hormis les chanceux, seuls ceux qui savent transformer leur songe en vision, et leur vision en plan d'action, peuvent espérer donner vie à leurs désirs. Simon Pujol est de ces hommes d'actions qui tutoient le succès car ils savent canaliser leur volonté par des stratégies claires, tout en conservant leur capacité d'adaptation.

Cela faisait plusieurs années que Simon évoquait la création d'un dojo. Il soupesait le pour et le contre, sachant que rien n'est jamais tout blanc tout noir, et je savais que lorsqu'il se lancerait cette période de réflexion serait un atout. Parce qu'un plan augmente drastiquement les chances de succès. Parce qu'une décision mûrement réfléchie balaie les doutes qui autrement s'installeraient lors des inévitables obstacles.

 

Renshinkan, le rêve devenu réalité d'un homme de cœur

Sans surprise mais…

C'est donc sans véritable surprise que j'ai appris la création d'un authentique dojo par Simon, le Renshinkan. Non parce que c'était facile. Oh non loin de là. Mais parce que je connais l'homme qu'est Simon, la force et la détermination dont il sait faire preuve lorsqu'il estime que le jeu en vaut la chandelle.

Sans surprise donc, mais avec respect et admiration. Parce que je sais le temps, l'argent et l'énergie qu'il a investis dans ce projet. Parce que je connais certains des obstacles qu'il a rencontrés et imagine les autres. Parce que je l'ai vu maintenir TOUS les autres aspects de sa vie en parallèle.

 

Renshinkan, le rêve devenu réalité d'un homme de cœur

Renshinkan

Le premier caractère, 錬, vient de tanren 鍛錬, forger (le dojo est bâti dans une authentique forge). Le second, , shin, est le cœur, kokoro. Le troisième, , kan, signifie maison, petit château. La symbolique de ces caractères permet de nombreuses interprétations, mais nul ne saurait mieux parler du Renshinkan 錬心館 que son fondateur :

"Avec le Cœur car je pense que que tout vient de là. Selon moi l'entrainement du corps permet d'améliorer sa personne, il est la porte d'entrée de tout un monde. Sans entrainement pas de résultat. Les promesses de méthodes, livres et autres professeurs ventant un moyen rapide d'avoir des résultats ne sont que chimères, seul ceux qui s'entrainent beaucoup avec intelligence vont loin. L'entrainement du corps permet de s'équilibrer sur le plan mental mais cela ne suffit pas. Le Cœur, au sens large du terme, permet de toujours faire les choses de manière positive, de donner du sens à ce que l'on fait mais aussi d'aller plus loin encore. Voila le sens que je donne au Renshinkan, voilà ce que j'aimerais que les gens ressentent en venant pratiquer dans ce lieu."

 

Renshinkan, le rêve devenu réalité d'un homme de cœur

Bravo à Simon pour ce nouveau rêve à qui il a su donner vie.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article