Budo no Nayami

Vidéos bonus pour entraînement personnel : kenjutsu, atémi, santé et conditionnement physique

10 Décembre 2020 , Rédigé par Léo Tamaki

Comment s'entraîner seul ?

Que faire sans partenaires ?

Des questions récurrentes qui se sont posées avec d'autant plus d'acuité depuis la crise du Covid.

Aujourd'hui Kishinkai Online débute la publication d'une série de vidéos destinées à apporter un soutien aux pratiquants pour leur entraînement personnel.

 

 

ATTENTION, ces vidéos ont été tournées pour répondre à une demande immédiate, et ne répondent pas aux critères de qualité habituels de l'application.

Des vidéos approfondissant ces éléments seront à nouveau tournées dans des conditions optimales. Nous avons toutefois souhaité offrir dès que possible du contenu aux pratiquants.

 

Travail aux armes, à mains nues, santé et conditionnement physique

Ce sont 40 vidéos qui seront mises en ligne durant les quinze prochains jours. Elles couvrent 4 axes fondamentaux :

Le travail aux armes (Kenjutsu / Jojutsu / Iaïjutsu)

Les coups de pied (mae geri, mawashi geri et yoko geri)

La santé (informations sur la diététique, la sédentarité et les douleurs)

Le conditionnement physique (stretching, mobilité et renforcement)

 

Chacun de ces domaines peut être exploré sans partenaires, et leur approfondissement se traduira par des progrès dans la pratique avec partenaire.

 

Le travail aux armes (Kenjutsu / Jojutsu / Iaïjutsu)

Peu de sujets sont aussi polémiques en Aïkido que le place des armes. Si je respecte le choix de ceux qui ne les pratiquent pas ou leur accorde une place mineure, je considère personnellement que leur apport est fondamental. Les armes permettent entre autres de :

  • Travailler des distances supplémentaires
  • Sentir une sensation de danger plus aigue
  • Comprendre la transversalité des principes
  • Faire face à une vitesse plus importante
  • Apprendre à déplace son intention hors de son corps
  • Pratiquer seul

Dans les vidéos nous avons présenté la saisie, les gardes, les coupes, frappes et dégainages fondamentaux.

 

 

Les coups de pied (mae geri, mawashi geri et yoko geri)

Les attaques, et particulièrement les coups de pieds, sont généralement un point faible de l'Aïkido. Nous avons choisi de présenter cette fois les trois coups de pieds fondamentaux, avec une série d'exercices permettant de les étudier et perfectionner.

 

 

La santé (informations sur la diététique, la sédentarité et les douleurs)

La santé est la base du bien-être. Sans elle, la pratique est limitée, et toutes nos activités sont impactées. C'est Thibaut Chatry, kinésithérapeute, formateur en méthode des chaînes musculaires et pilier du Kishinkaï qui aborde des sujets cruciaux de façon simple et claire.

 

 

Le conditionnement physique (stretching, mobilité et renforcement)

Trop souvent négligé, le conditionnement physique est abordé sous plusieurs angles avec des exercices de stretching, mobilité et renforcement. Nous avons délibérément sélectionné des circuits courts qui permettront aux pratiquants expérimentés de s'entretenir, et à ceux pour qui ce travail est nouveau, de s'y initier sans dangers.

 

 

Où trouver les vidéos ?

Les vidéos sont disponibles sur l'application Kishinkaï Online, section BONUS.

 

 

L'application est gratuite pour les licenciés du Kishinkaï (licence disponible ici).

 

Elle est accessible à tout pratiquant ici (lien App Store et Google Store).

Une partie du contenu est accessible gratuitement, et l'ensemble par abonnement.

 

 

Si vous avez déjà l'application, la section BONUS vous est normalement accessible automatiquement. Attention toutefois, certains modèles nécessitent un redémarrage de l'application.

 

Calendrier des publications

Vous trouverez dès aujourd'hui le contenu Kenjutsu, et la présentation de Thibaut. Le reste de ces vidéos Bonus sera uploadé tous les deux jours durant les deux prochaines semaines.

 

 

Kishinkaï Aïkido

Le travail présenté dans les vidéos est naturellement celui de l'école Kishinkaï d'Aïkido. Si certains éléments sont communs à de nombreux courants, d'autres sont plus spécifiques. Il convient à chacun, après réflexion et éventuellement discussion avec son enseignant, de les intégrer ou pas dans sa pratique régulière. Nul doute toutefois que leur connaissance ne soit un plus dans le parcours de chacun.

Enfin, évidemment, tous les éléments sur la santé et le conditionnement physique peuvent être intégrés sans modération. Bonne pratique à tous !

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jongbloed christian 13/12/2020 14:43

Comment s'entrainer seul ? , excellente question...Avant de chercher à connaitre les autres , connait toi , toi même.. Pour moi rien n'est figer, il faut se concentrer sur un travail d'imagination, conserver l' imaginaire d' un enfant..S' imaginer être face à plusieurs ennemis et travailler toutes ses techniques sur des cibles en frappant réellement et en tordant des branches d' arbres pour remplacer les luxations .. Si vis pacem parabellum