Budo no Nayami

Les racines de l'Aïkido

18 Mars 2017 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #NAMT et Aïki Taïkaï, #Budo - Bujutsu

L'Aïkido est une Voie martiale fondée par Ueshiba Moriheï. Plus jeune des disciplines majeures, son nom définitif ne fut adopté qu'en 1942 et nombre de contemporains du Fondateur sont encore vivants, ses racines restent toutefois obscures.

 

Osenseï Ueshiba Moriheï, Fondateur de l'Aïkido

Osenseï Ueshiba Moriheï, Fondateur de l'Aïkido

Un créateur aux réponses approximatives, et un fils révisionniste

Ueshiba Moriheï fut un adepte particulièrement médiatisé. Interviewé, filmé et photographié à de très nombreuses reprises, il se garda pourtant toujours de rentrer dans des détails factuels. Un observateur trouvera même à plusieurs reprises des erreurs ou imprécisions, délibérées ou non.

On peut en revanche affirmer que Ueshiba Kisshomaru, fils du Fondateur et successeur à la tête de l'Aïkido, choisit délibérément de réécrire l'histoire de la discipline. Mais il faut être prompt à le blâmer, et il est important de remettre ses actes en contexte.

Tout d'abord, et bien que cela n'absolve rien, il n'a fait que suivre une longue tradition qui a le malheur de se perpétuer aujourd'hui encore dans le monde martial. Par ailleurs il est probable qu'il a agi, notamment en ce qui concerne le Daïto ryu, sur la base d'informations partielles. On peut en effet supposer qu'il n'a eu concernant Takeda Sokaku et ses demandes supposément déraisonnables, que la version de sa famille et des élèves de son père. Enfin, il est aussi probable qu'il ait considéré que le bénéfice du développement de l'Aïkido pour le monde ait bien valu quelques arrangements avec la vérité.

 

Ueshiba Kisshomaru, Osenseï Ueshiba Moriheï, Toheï Koichi

Ueshiba Kisshomaru, Osenseï Ueshiba Moriheï, Toheï Koichi

Un chercheur obstiné

Aucun des acteurs de ces accommodations avec la vérité ne pouvait toutefois imaginer les progrès de la technologie, et l'intérêt de pratiquants futurs venus de l'étranger pour les origines de la discipline. Car c'est bien un pratiquant étranger, américain plus exactement, qui est la source de l'essentiel de nos connaissances actuelles sur l'Aïkido. Stanley Pranin consacra sa vie à aller à la rencontre de tous les acteurs de l'art fondé par Ueshiba Moriheï. Sourd aux menaces et aux pressions, patient et obstiné, il accumula précieusement une masse de documents et d'informations qu'il n'eut de cesse de mettre à la disposition du public.

C'est ainsi grâce à lui que nous savons que la source principale de l'enseignement technique de l'Aïkido est le Daïto ryu.

 

Stanley Pranin

Stanley Pranin

Daïto ryu

Le Daïto ryu, l'école de Takeda Sokaku, est la principale origine technique de l'Aïkido. Parmi les différents courants qui composent cette pratique, celui du Takumakaï revêt un intérêt particulier pour les pratiquants d'Aïkido, parce qu'il fut fondé par des élèves qui étudièrent à la fois avec Ueshiba Moriheï et Takeda Sokaku.

Le Daïto ryu a, plus encore que l'Aïkido, une tradition du secret, et ses origines restent aujourd'hui encore polémiques. Ce qui est en revanche indéniable est que le cursus de cette école était extrêmement proche de l'enseignement d'Osenseï. Celui-ci décerna d'ailleurs pendant très longtemps des diplômes de cette école à ses élèves.

 

Takeda Sokaku

Takeda Sokaku

Expérimenter son passé pour comprendre son présent

On dit souvent qu'il faut étudier le passé pour connaître le futur. Nous avons, en tant que pratiquants d'Aïkido, la chance exceptionnelle de pouvoir faire mieux, en expérimentant la discipline à l'origine de la nôtre.

Je l'admets, cela demande toutefois des efforts très conséquents car il existe peu de dojos enseignant le Daïto ryu, et encore moins d'enseignants de haut niveau. C'est pourquoi je suis d'autant plus heureux et fier que Kawabe Takeshi senseï, instructeur en chef du Daïto ryu Takumakaï, soit présent à la Nuit des Arts Martiaux Traditionnels ET à l'AïkiTaïkaï !

 

Kawabe Takeshi Daito ryu Takumakai (photo by Matthew Karas, courtesy of Yushinkan NYC USA)

Kawabe Takeshi Daito ryu Takumakai (photo by Matthew Karas, courtesy of Yushinkan NYC USA)

Le professionnel du Daïto ryu

Kawabe Takeshi est né le 2 août 1944 à Osaka. Il débute l'Aïkido à l'université, et découvre la pratique du Daïto ryu avec Hisa Takuma, l'un des élèves les plus célèbres de Takeda Sokaku. C'est toutefois l'Aïkido qu'il continue d'abord à étudier pendant quatre ans sous la direction de Kobayashi Hirokazu senseï.

Après un arrêt de quatre ans lors de son entrée dans le monde du travail, il retrouve le chemin des tatamis et reprend la pratique du Daïto ryu avec Hisa senseï. Aujourd'hui 8ème dan et instructeur en chef du Takumakaï, cumulant cinq décennies de pratique, Kawabe senseï est le seul instructeur professionnel de l'école. A ce titre il enchaîne à un rythme fou les déplacements au Japon mais aussi dans le reste du monde.

Kawabe senseï eut l'honneur de recevoir son nidan (2ème dan) en Aïkido de Ueshiba Moriheï, son nidan en Daïto ryu de Takeda Tokimune, le fils de Takeda Sokaku, son godan (5ème dan) et le Kyoju dairi (certificat d'enseignant/représentant) de Hisa Takuma, et son hachidan (8ème dan) de Mori Hakaru.

Daito ryu Takumakai Kawabe Takeshi (photo by Matthew Karas, courtesy of Yushinkan NYC USA)

Daito ryu Takumakai Kawabe Takeshi (photo by Matthew Karas, courtesy of Yushinkan NYC USA)

Kawabe Takeshi à la Nuit des Arts Martiaux Traditionnels et à l'AïkiTaïkaï

Si un certain nombre de spectateurs de la NAMT ne sont pas des pratiquants et viennent exclusivement pour la beauté des pratiques présentées, ce n'est pas le cas de la majorité d'entre eux. Adeptes des arts martiaux, je sais que comme moi, si ils apprécient la "simple" observation des démonstrations, beaucoup souhaitent pouvoir aller plus loin et pratiquer avec les maîtres qu'ils ont vus en action. Et c'est ainsi qu'est né l'AïkiTaïkaï.

Kawabe senseï donnera deux cours exceptionnels lors de cette édition, le samedi matin et le dimanche après-midi. Maître Kawabe sera notamment accompagné de Jean-Antoine Gonzalez, l'un des huit non-japonais, et le seul français autorisé à enseigner le Daïto ryu Takumakaï. Ne manquez pas de venir nombreux saisir cette occasion unique de pratiquer pour la première fois en France avec un maître du mythique Daïto ryu !

 

Les racines de l'Aïkido
Les racines de l'Aïkido

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article