Budo no Nayami

L'Aïkido, pour qui ? pour quoi ?

30 Novembre 2017 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

A qui s'adresse l'Aïkido ?

Reposant sur des mouvements subtils nécessitant un apprentissage technique fin plutôt que le développement de capacités physiques athlétiques, l'Aïkido peut être pratiqué à tout âge. Il ne nécessite aucune qualité physique particulière, et s'appuie sur le développement de la sensibilité et du relâchement de ses pratiquants. Sa sophistication le rend toutefois complexe à aborder pour de jeunes enfants pour qui je pense préférable de privilégier des disciplines comme le Judo.

Leo Tamaki Aikido Budo art martial
L'Aïkido, une pratique pour tous

L'Aïkido est-il efficace en self-défense ?

Il le fut indéniablement, étant notamment enseigné à la police militaire et aux agents de renseignements japonais. Toutefois comme la majorité des activités physiques, le combat a évolué. Un boxeur qui tenterait de combattre comme Marcel Cerdan, ou un tennisman de jouer comme René Lacoste, n'atteindraient jamais les sommets aujourd'hui.

Certains courants de l'Aïkido ont fait le choix de privilégier une transmission aussi inaltérée que possible des formes anciennes. A mon sens c'est en quelque sorte le choix de la préservation d'un folklore, et cela se fait naturellement au détriment d'une adaptation à l'évolution des façons de combattre. 

D'autres tentent en revanche de préserver le fond et l'essence, tout en n'hésitant pas à modifier ce qui est contextuel. Ces courants peuvent ainsi donner des outils pertinents à leurs pratiquants pour faire face aux menaces d'aujourd'hui. Il convient aussi de noter que si certaines écoles se sont spécialisées dans la self-défense, ils sont très minoritaires.

ATTENTION, je ne me fais en aucun cas l'avocat d'une perte de l'identité et la force de ce qui fait l'Aïkido. Inutile ainsi de se mettre à sautiller comme un adepte de sports de combat. Il ne s'agirait pas d'une actualisation mais d'un changement de contexte, une dérive qui ne ferait que trahir l'incompréhension de la discipline.

Leo Tamaki Aikido self défense budo art martial
Rechercher l'efficacité martiale

L'Aïkido est-il une Voie spirituelle ?

L'Aïkido est un Budo, une Voie martiale, dont le but est le développement personnel de ses adeptes sur les plans physiques, spirituels et moraux. Il s'agit donc pleinement d'une Voie spirituelle. Attention toutefois, cela passe par une pratique physique qui, si elle ne nécessite pas de qualités athlétiques particulières, implique d'être prêt à faire face, de façon graduelle et mesurée, à ses peurs.

La peur fondamentale à laquelle nous devons nous confronter en premier lieu, est celle pour notre intégrité physique. Ce n'est qu'après l'avoir dépassée que l'on peut aborder les étapes suivantes du cheminement.

Ueshiba Morihei priere praying Aikido
Ueshiba Moriheï, Fondateur de l'Aïkido

On dit de l'Aïkido qu'il s'agit du Zen en mouvement. Qu'apporte l'Aïkido par rapport à la méditation ?

L'Aïkido n'apporte rien de plus, hormis sans doute un développement du corps, et la capacité à préserver son intégrité physique. Il prend simplement des chemins différents. Il a ceci d'extraordinaire que ses bienfaits se révèlent et nous transforment souvent à notre insu, alors que l'on poursuit un objectif superficiel tel que l'efficacité en combat. Pour beaucoup il est ainsi plus facile de poursuivre sa pratique, concentré sur des objectifs tangibles, distrayants et valorisants, que celle de la méditation.

En simplifiant, concrètement dans sa version idéale les techniques de l'Aïkido utilisent la force de l'attaque. Cela nécessite donc une perception juste et claire de son environnement. Une conscience tournée vers l'extérieur qui ira en s'affinant à mesure que l'on progressera, et que les attaques auxquelles on fait face deviennent plus rapides et incisives.

Par ailleurs, l'Aïkido ne s'appuie pas sur des qualités athlétiques. En effet, la discipline est issue des techniques de combat des samouraïs qui pouvaient être amenés à aller sur le champ de bataille de l'âge de douze ans jusqu'à leur mort. Un adolescent ou un vieillard ne pouvant rivaliser physiquement avec un homme dans la force de l'âge, cette élite guerrière avait développé des façons de modifier l'utilisation du corps afin de survivre. Une modification qui nécessite un regard tourné vers l'intérieur de plus en plus fin à mesure que s'élève le niveau des attaques.

Enfin l'Aïkido nécessite de percevoir les intentions de l'adversaire, afin d'agir au lieu de réagir. Et cela nécessite un silence mental, de même qu'une grande empathie. Au final l'adepte qui aura poursuivi l'efficacité martiale aura développé de façon "ludique" sa conscience intérieure et extérieure, son empathie, et aura appris à agir sans opposition en s'harmonisant aux situations. N'est-il pas plus amusant de "jouer au samouraï" que de s'astreindre à des pratiques austères ? Mais cela peut mener à des résultats très similaires, et c'est pourquoi l'Aïkido est aussi appelé "le Zen en mouvement".

Tamura Nobuyoshi Aikido shihan Budo martial arts
Tamura Nobuyoshi

Pour aller plus loin

-Efficacité martiale.

-Relâchement dans l'Aïkido.

-Préserver, innover, transmettre.

-Efficacité de l'Aïkido.

-Modification de l'utilisation du corps.

-Présentation de l'Aïkido.

-Sur la perception de l'intention.

-Pour aller à la rencontre des derniers grands maîtres de l'Aïkido et du Budo.

 

Budo Aikido Karate Japon Voyage Masters Tour Arts Martiaux
Aller à la rencontre des derniers grands maîtres du Budo

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article