Budo no Nayami

Stages d'été 2011, passages de grades et stage du PAC

19 Juin 2011 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #STAGES

Plus que quelques jours et la saison sera terminée. Plus jeune je riais en entendant les adultes dire que plus le temps passait plus tout allait vite. C'est malheureusement vrai! Mais le plaisir que l'on prend aux choses n'est-il pas multiplié lorsqu'on les sait éphémères?

 

 

VALENCIA-01 0615

 

 

Passages de grades

En tout cas savoir qu'une chose ne sera pas éternelle ne la rend pas beaucoup plus supportable lorsqu'elle est pénible. J'ai assisté à une partie des passages de 4ème dan sur Paris samedi et je n'ai malheureusement rien vu qui m'ai enthousiasmé. J'ai pris beaucoup plus de plaisir aux passages de 1er dan et on m'a rapporté que ceux de 3ème dan avaient aussi été plus intéressant.

 

C'est regrettable car le 4ème dan est le dernier examen technique. Le moment où peut-être il convient de montrer le plus quelque chose de vivant, d'inspiré.

 

 

Retour sur le stage du PAC

Je reviendrai ultérieurement plus en détail sur le stage du PAC. Ayant dû partir avant d'avoir vu le passage d'Isseï et après avoir assisté à des prestations trop lisses à mon goût, je suis arrivé au Paris Aïkido Club.

 

Le sourire des élèves et le travail postural du début de cours m'ont permis de me relâcher et j'ai ensuite passé un très bon moment. Une cinquantaine d'élèves de tous courants et groupes s'étaient réunis et ont travaillé dans la bonne humeur et avec enthousiasme. Les frontières que l'on trace entre les groupes seraient-elles artificielles?

 

 

PAC 0334

 

 

Stage de Julien Coup

Je désirai hier aller au stage de Julien pour pratiquer mais mon épouse me l'a interdit et s'y est rendue tranquillement avec une amie. Je comprends toutefois son opinion. Même si je m'abstiens toujours de corriger ou de montrer différemment lorsque je donne un stage et à plus forte raison vient juste y participer en tant qu'élève, il y a toujours une pression lorsque notre enseignant est présent.

D'après les retours le stage fut un succès et chacun est reparti heureux après avoir pratiqué sous la direction de Julien.

 

 

JULIEN-COUP 0245

 

 

Stage Luo De Xiu et Edward Hines

Je pensais aller au stage de Luo De Xiu ce week-end qu'organisait Edward Hines mais je n'ai malheureusement pas pu me libérer. Il sera toutefois à Rennes ce week-end.

 

J'en profite pour vous inviter à rencontrer Ed si vous êtes intéressé par les arts martiaux en général et les disciplines chinoises en particulier. Ed est un pratiquant ouvert, curieux et avec une approche pragmatique. Il est par ailleurs le premier enseignant à avoir invité Akuzawa senseï en France.

 

 

Stages à venir

Voici les informations actualisées des stages à venir.

 

 

Léo et Isseï Tamaki, Tanguy Levour'ch et Julien Coup à Herblay, 25 et 26 juin

 

Lieu:

Dojo d'Herblay

Chemin de Chennevières

95220 Herblay

 

Horaires:

25 juin de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

26 juin de 9h00 à 13h00

 

Tarifs:

Adultes stage complet 40€

Journée 30€

Demi-journée 20€

 

Etudiants stage complet 30€

Journée 15€

Demi-journée 10€

 

Le dimanche le cours sera suivi d'un piquenique / barbecue pour lequel les participants sont invités à amener nourriture et/ou boisson.

 

 

leo 25 26 juin

 

 

Du 2 au 8 juillet, Hino Akira à Valence

Le premier stage intensif de Hino senseï en Europe à destination des pratiquants d'arts martiaux! Ouvert aux pratiquants de tous niveaux de toutes disciplines.

 

Lieu: Esportiu

Ernesto Anastasio 4 y 6

 

Horaires: 10h à 12h30 et 19h à 21h

 

Tarif:

Stage complet 390€

Un cours 30€

 

 

hino juillet 2011

 

 

Du 9 au 15 juillet, Brahim Si Guesmi et Léo Tamaki à Valence

Lieu: Esportiu

Ernesto Anastasio 4 y 6

 

Horaires: 10h à 13h et 19h à 21h

 

Tarif:

Stage complet 170€

Soirées et week-end seulement 100€

1 journée 25€

1 cours 15€

 

 

brahim 9 16 juillet

 

 

Du 24 au 30 juillet, Léo Tamaki à Paris

Lieu: Kikentaï

145 avenue Jean Jaurès

75019 Paris

 

Horaires:

Du lundi au vendredi 10h à 13h et 19h à 22h

Dimanche et samedi 10h à 13h et 15h à 18h 

 

Tarif:

Stage complet 170€

Soirées et week-end seulement 100€

1 journée 30€

1 cours 20€

 

 

Kikentai

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

Nebil 01/07/2011 19:23



Present pour le w-end d'ouverture du stage de Leo. Notre aiki-mobile compte 2 places de libres
Itineraire : Cannes > Valence
(traverse du Sud de la France jusqu'a Perpignan. Passage par Aix, Nimes, Montpellier, Narbonne etc...)
Aller : vendr8 (fin de journee) | Retour : dim10 ou lundi11 (a definir)
Hotel : 1 nuitee (nuit de sam9 à dim10) (voir 2 nuitees, a definir)

Pour les interesses : roadtovalence[at]gmail.com

Au plaisir



Léo Tamaki 06/07/2011 16:46



Au plaisir de te revoir Nébil ;-)


 


Bon trip :D


 


Amicalement,


 


Léo


 



Arnaud 01/07/2011 18:09



Bonjour Léo,
Concernant le stage du 24 au 30 juillet, tu indiques qu'il se déroulera au Kikentaï 145 avenue Jean-Jaurès 75019 mais l'affiche est avec l'en-tête du Kishinkan alors j'ai un doute...
Où c'est ti qu'faut aller ?
Amitiés
Arnaud



Léo Tamaki 06/07/2011 16:45



Bonjour Arnaud,


 


Le stage aura bien lieu au Kikentaï, je modifie l'affiche au plus vite ;-)


 


Amicalement,


 


Léo


 



Paul Wheeler 25/06/2011 23:42



Bonjour,


Je suis personnellement heureux en tout cas que les changements prévus pour les passages de grades n'aient pas été validés. Déjà que valider un "niveau" en observant deux pratiquants complaisants
faire une démonstration ne doit pas être chose aisée ; il eut été encore plus difficile avec le système de Modules.... Un point sur lequel les deux fédérations se sont entendues (heureusement
pour l'aïkido)...

Les grades Aikikai gardent un mérite je trouve. Pour peu que le pratiquant décide de suivre un enseignement auprès de celui qu'il considère son maître ; il peut le choisir pour passer tous ses
grades aikikai (contrairement aux autres grades ou on ne choisit pas ses juges). Cela recrée, un peu pour peu que cela soit possible, le lien maître - élève...
Pour ma part, en tout cas, j'ai décidé qu'il en sera ainsi, j'ai le souhait de suivre la pratique de G. Milliat et de ne passer de grade Aikikai que devant lui.


Pour ce qui est des critiques plus haut, qu'en penser ? Je pense personnellement qu'il y a beaucoup de jalousie dans les critiques que l'on voit sur Léo, Christian Tissier ou tout autre
professionnel de l'aikido. Ils font de la pub, du marketing, parlent d'eux et se mettent en valeur .... Et bien ce sont des professionnels et utilisent des outils de professionnels. Pour survivre
économiquement, il faut savoir se vendre. Ce n'est pas la même chose que l'ego.
Sinon, pour beaucoup je crois que c'est de la jalousie ; jalousie de voir quelqu'un vivre de l'aikido et réussir avec passion. Et bien, moi aussi j'en suis jaloux. Et je trouve cela très bien
pour l'aikido que certains arrivent à y consacrer leur vie.


Pour ce qui est de la pratique, le travail de Léo n'est évidemment pas parfait. (Maître Tamura ou Ueshiba pensaient-ils être parfaits ?) . Mais il a le mérite de proposer un chemin. Après libre à
chacun de choisir le chemin de sa pratique. Pour ce qui est du Buzz... On ne choisit pas de faire du Buzz, ce sont les autres qui font que l'un fait du buzz et pas l'autre. Il y a une part
d'injustice, de chance, de charisme, de travail et de talent.



Léo Tamaki 27/06/2011 13:18



Bonjour,


 


Je ne suis pas trop au fait des derniers changements pour les passages de grades mais d'après ce que j'avais entendu plusieurs modifications ont toutefois été apportées, notamment dans le fait
que cela se passerait en modules. Et que cela serait mis en place pour les passages de février.


 


Je suis tout à fait d'accord avec toi sur l'intérêt des grades que l'on passe auprès de son maître, Aïkikaï ou toute autre école ayant conservé ce système.


 


Bon pratique estivale, auprès de Gilbert j'espère ;-)


 


Léo


 



Paul 25/06/2011 21:36



Salut Léo,


Merci pour le bon boulot sur le site! Fait gaffe quand meme sur la 2eme foto ( bon je sais que t'es en mode demo là) mais genre si uke connait un peu de judo il te prend l'épaule (ou la queue de
cheval lol) et il contre en sutemi grave. Sans critique on le fais tous, meme moi :-((


 



Léo Tamaki 27/06/2011 13:27



Salut Paul,


 


Merci pour la lecture ;-)


 


Je rate régulièrement des techniques, de façon plus ou moins flagrante :D


 


Cela dit pour celle-ci, et bien que la photo puisse laisser penser le contraire, je ne pense pas que ce soit le cas car justement j'avais montré un kaeshiwaza avec sutemi si elle était mal
éxécutée ;-)


 


Bonne pratique,


 


Léo


 



Kheops 24/06/2011 17:49



C'est étrange mais ce fameux systeme on finit par le sentir meme en temps que simple pratiquant de plus j'ai l'impréssion que les élèves finissent par tomber dans ces fameuses querelle de
clocher. En tout cas merci pour votre réponse :D, j'ai l'impression que Paul Russo à quelques griefs envers vous lol... surement un frustré



Léo Tamaki 24/06/2011 17:54



La question des grades est un problème très compliqué. Qui pèse en effet sur beaucoup :-(


 


Bonne pratique ;-)


 


Léo


 



Paul Russo 24/06/2011 10:52



Bonjour,


Merci pour cette réponse sincère et teintée d'humour. Etant moi-même dans les gradins, ayez l'honnêteté de reconnaitre que vous n'avez assisté qu'à une
partie des passages.


Par ailleurs, votre prestation en 2008 était relativement moyenne, à tel point que vous ne seriez pas sorti du lot si vous aviez présenté ce travail le week-end dernier. (Je renvoie au lien
précédent).


J'apprécie beaucoup votre travail journalistique. Mais force est d'admettre que d'un point de vue technique, votre niveau (très honorable) ne s'élève pas au-dessus de certains jeunes 4 ème dan
FFAB. Ces derniers ne tiennent pas de blog, n'ont pas fait le buzz, sont encore relativement inconnus, ne figurent pas dans votre liste des pratiquants prometteurs de la nouvelle génération. Cela
étant, ils ont continué à aller aux stages de maître Tamura auxquels vous ne participiez plus et finiront par émerger. Laissez-moi vous dire que vous ferez pâle figure à côté d'eux. Ce n'est
qu'une question de temps. D'ici là, profitez bien de ces quelques instants de répit.


Avoir un peu problème d'ego n'est pas une tare à 37 ans, mais le devient lorsque c'est partiellement injustifié.


Cordialement.



Léo Tamaki 24/06/2011 14:11




Cher Paul,


 


Ah je m'attendais à une réponse de ce type et je n'ai pas été déçu. Vous m'avez donné le sourire dès le matin et flatté mon égo avec une attaque ad hominem prévisible. Vous devriez pourtant
savoir que ce n'est pas bon pour moi :D


 


J'avoue sans peine que je n'ai assisté qu'à une partie des passages et je l'ai d'ailleurs écrit dans le post:


"J'ai assisté à une partie des passages de 4ème dan sur Paris samedi et je n'ai malheureusement rien vu qui m'ai enthousiasmé."


 


Concernant mon passage de 2008 votre point de vue vous appartient et je n'ai rien à y redire. Serai-je sorti du lot la semaine dernière? Difficile de le dire et on ne peut que faire des
suppositions. Est-ce bien important d'ailleurs? Doit-on être meilleur que la personne sur laquelle on donne un avis? Ai-je insinué à quelque moment que ce soit que mon passage était meilleur que
ceux que j'avais vus?


 


Merci pour votre appréciation sur mon travail journalistique.


 


Quant à mon niveau il ne s'élève sans doute pas au-dessus d'autres 4ème dans FFAB, mais aussi d'autres pratiquants moins gradés d'autres groupes. Et sans doute suis-je aussi meilleur
que certains très hauts gradés. Tout cela est en effet bien possible :D


 


J'avoue que je ne parle en général sur mon blog que de gens que je connais aussi lorsque j'évoque une jeune génération il ne s'agit que de celle que j'ai rencontrée. Que celle-ci comporte plus
d'espoirs semble être une évidence et une raison de se réjouir. Je ne leur souhaite sincèrement que de se développer dans leur pratique. Vous aurez d'ailleurs je pense remarqué que je ne manque
pas de parler des gens que j'ai rencontrés et dont je pense du bien. Cela ne signifiant pas que je pense du mal ou que je méprise les autres. Cela signifie tout simplement que j'essaye d'éviter
de parler de ce que je ne connais pas.


 


La fin de votre message est un peu triste pour ne pas dire pathétique. J'aurai voulu une attaque qui m'aurait remise à ma place avec élégance, panache et pourquoi pas érudition. Je n'y ai trouvé,
et cela est bien entendu subjectif, qu'amertume, une pointe de jalousie et d'agressivité :'-(


 


Sans doute mes jours sont-ils comptés et vais-je bientôt me retrouver dans la masse des pratiquants qui prennent simplement plaisir à ce qu'ils font sans être reconnus pour cela. C'est possible
et cela ne m'empêche pas de dormir. La plupart de ces gens-là sont très heureux et ne se sentent pas obligés d'aller attaquer ceux que le hasard ou un brin de compétence a pu mettre en lumière.
Ils s'en réjouissent car ce sont eux qui ont fait ces choix, stages après stages en allant les voir. Je les salue bien bas et remercie ceux que j'ai eu la chance de croiser.


 


Quant à vous je ne saurai que vous conseiller de vous contenter de passer de temps à autre sur le site et de cliquer directement sur l'onglet interview. Cela vous permettra de ne pas être agacé
par mes opinions et mon quart d'heure de gloire, aussi temporaire soit-il ;-)


 


Merci pour la lecture et la rigolade,


 


Léo


 








p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; text-align: justify; font: 12.0px Arial}
p.p2 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; text-align: justify; font: 12.0px Arial; min-height: 14.0px}
p.p3 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; text-align: justify; font: 12.0px 'Times New Roman'; min-height: 15.0px}
span.s1 {font: 12.0px 'Times New Roman'}

Kheops 24/06/2011 00:25



Tres beau passage.... cela ne vous a jamais intéressé de faire parti des examinateurs?



Léo Tamaki 24/06/2011 12:42



Avant de repartir habiter au Japon j'ai fait le nécessaire pour faire partie des jurys. A mon retour je n'ai plus fait les stages, nécessaires je crois tous les deux ans. Je l'avais fait sans
trop savoir pourquoi, je ne le fais plus en sachant exactement pourquoi.


 


Le système est là aussi je m'y plie tant bien que mal en préparant mes élèves pour cela. Mais je ne tiens pas à y participer d'une autre façon.


 


Léo


 



Arnaud 23/06/2011 18:18



@Paul et Léo:


Je pense que les personnes qui étaient à même de juger ce passage l'on fait !


Pour l'égo, c'est délicat car à trop être humble on finit par stagner et sombrer dans l'oubli... Mon maître est resté 22 ans 5ème Dan car il n'a jamais rien réclamé pour son compte alors qu'il a
eu le cran de se remettre profondément en question en changeant de courant et en repartant de zéro pour apporter une autre vision à ses élèves...


Alors au final si c'est pour rester dans son coin et n'en faire profiter que quelques chanceux à quoi bon ! A mon avis, plus on avance dans la compréhension et plus l'on s'isole et donc plus l'on
porte la responsabilité de "transmettre", ce que Léo fait fort bien je trouve : avec justesse et assez d'humilité pour être accessible à tous, humainement et techniquement !



Léo Tamaki 24/06/2011 12:38



D'après ce qu'il m'en avait dit le passage convenait à Tamura senseï. Cela dit on ne peut exclure qu'il se soit agit de politesse ;-)


 


Ton maître est quelqu'un qui a dédié sa vie à l'Aïkido dans l'ombre. Un adepte qui n'a pas eu la lumière qu'il méritait mais qui a au moins la chance d'avoir des élèves qui reconnaissent sa vraie
valeur. Ce ne fut malheureusement pas le cas de tous les grands.


 


Longue pratique à ses côtés ;-)


 


Léo


 



Paul Russo 23/06/2011 11:55



Bonjour,


Vous trouverez ci-dessous un passage de 4ème aïkikaï par un pratiquant âgé alors de 34 ans et ayant passé le 4ème dan fédéral 2 ans plus tôt. Pourriez-vous donner un avis le plus objectif
possible ?


Merci par avance,


http://aikido.herblay.free.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=25:grades-aikikai-de-leo-et-deric&catid=9:galerie&Itemid=51



Léo Tamaki 23/06/2011 13:02




Ah oui mais non. :D


 


Globalement ce que j'ai vu m'a plu.


 


Ce n'est pas parfait, il y a notamment quelques manques de contrôle et des techniques trop "appuyées", je pense notamment aux yonkyo, hiji kime osae. Il y a surtout une attitude trop nonchalante
malgré le fait que je ne vois pas de relâchement de la vigilance. Si il est possible qu'il y ait eu une marge entre les deux pratiquants due aux capacités physiques (nous passions après une
journée de stage avec Tamura senseï), elle n'aurait pas due être visible.


 


Du côté positif quelques déplacements sympathiques et un travail plutôt propre  et incisif qui, s'il reste proche des "canons" laisse toutefois entrevoir un début de travail personnel.


 


Au final je vois un passage que je trouve sympathique d'un pratiquant qui a un problème d'égo à corriger. Je le connais un peu, ça n'est pas encore fait :D


 


Léo


 








p.p1 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; text-align: justify; font: 12.0px Arial}
p.p2 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; text-align: justify; font: 12.0px Arial; min-height: 14.0px}
p.p3 {margin: 0.0px 0.0px 0.0px 0.0px; text-align: justify; font: 12.0px 'Times New Roman'; min-height: 15.0px}

Kheops 22/06/2011 21:42



On présume tous dans ce cas que ton passage de 4em Dan devait être mémorable et surtout au dessus du lot ^^.



Léo Tamaki 23/06/2011 10:27



Tout à fait, mon passage de 4ème dan (et les autres!) a marqué les esprits de toute une génération de pratiquants! :D


 


Plaisanterie à part certaines personnes ont apprécié mes passages (fédéraux et Aïkikaï), et certains ont sûrement trouvé cela sans intérêt. La question n'est pas vraiment là je pense, et des
pratiquants non gradés ou "simples" 1ers ou 2ème dans m'ont donné leurs opinions. Leur avis et le fait qu'ils aient, lorsqu'ils ont passé des grades, fait quelque chose de fantastique est quelque
chose de différent. Si nous ne pouvions parler que de ce que nous pouvons faire brillamment nos sujets de conversations seraient vite limités ;-) (en tout cas pour moi!)


 


Léo