Budo no Nayami

Kuroda Tetsuzan, la technique divine

13 Juin 2016 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #NAMT et Aïki Taïkaï

Kuroda Tetsuzan est l'homme de tous les superlatifs. Au Japon sa technique est souvent décrite par un simple terme que l'on réserve aux plus grands adeptes de leur domaine, kamiwaza… technique divine.

 

Présenter Kuroda senseï révèle de la gageure. A titre personnel il est, avec Tamura senseï, l'un des deux adeptes qui changèrent ma vie de façon profonde et définitive. Voici une liste d'articles qui vous permettront d'avoir une idée de l'incroyable pratiquant qu'il est :

 

Kuroda Tetsuzan, le maître du Shinbukan

 

Kuroda senseï et le magicien

 

Fast hands au Shinbukan

 

Le dernier combat

 

Entretien avec Kuroda senseï : Heta na keïko, dame na keïko

 

Interview, la tradition en héritage

 

The greatest ?

Charismatique, d'une habileté stupéfiante, Kuroda senseï éveille souvent chez les pratiquants, et ses élèves en particulier, une adoration béate. Est-il pour autant le "greatest" comme le désigne certaines vidéos ? La question est évidemment puérile et n'a aucun sens.

Kuroda senseï est le pratiquant que j'ai rencontré qui a la qualité de mouvement la plus aboutie que j'ai jamais observée. Et il dépasse en ce domaine ses pairs de très loin. Pour autant la valeur d'un adepte est le fruit de multiples composantes, et j'ai eu la chance de croiser le chemin de maîtres que j'estime non seulement autant, mais dont je suis aussi certain qu'ils pourraient faire jeu égal avec lui en cas d'affrontement. Tokitsu senseï décrit par exemple ainsi dans son ouvrage sur Musashi la rivalité qui opposait deux maitres deux sabres, l'un ayant atteint le sommet de son art par la technique, l'autre par le ki, l'intention.

 

Je crois profondément qu'idolâtrer un maître est un piège de la voie, et qu'il est dangereux non seulement pour nous, mais aussi de façon terriblement sournoise… pour celui qui est l'objet de nos dévotions.

 

Maître Kuroda n'aime pas les démonstrations, et use régulièrement de stratagèmes pour se soustraire aux prestigieuses sollicitations dont il fait l'objet. Il a pourtant avec une grande générosité accepté d'être présent à la 1ère Nuit des Arts Martiaux Traditionnels, et à la 10ème. Sans doute la bienveillance envers un élève main gauche ;-)

Kuroda senseï est indéniablement l'un des plus grands adeptes contemporains. Il a par son engagement pathologique dans la pratique non seulement atteint un niveau difficilement concevable, mais aussi profondément marqué le monde martial par sa capacité à théoriser les principes de modification de l'utilisation du corps. Je vous invite à le regarder tel qu'il est, non pas le meilleur, non pas le plus grand, mais indéniablement l'un des rares géants du Budo au sommet de son art dont nous aurons l'occasion de croiser la route.

 

Kuroda Tetsuzan, la technique divine
Kuroda Tetsuzan, la technique divine

Partager cet article

Commenter cet article