Budo no Nayami

Au revoir René

15 Février 2012 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

René VDB nous a quitté dans la nuit.

 

 

RENE-VDB 0195

 

 

René Van Droogenbroeck, plus connu sous le nom de VDB, était un grand Budoka. Un ancien qui partageait son savoir du sommet d'un demi-siècle de pratique, avec la passion du débutant et l'exigence du maître.

 

Une vie de pratique

René débuta les arts martiaux en 1964. Budoka accompli il étudiera le Karaté, le Jodo et le Kendo pendant plus de vingt ans, mais c'est le Iaïdo et surtout l'Aïkido qui resteront au cœur de sa pratique.

VDB suivit l'enseignement des plus grands Aïkidokas, en France mais aussi au Japon. S'il considérait Tamura senseï comme son maître, il citait volontiers comme référence les senseïs Noro, Tada, Nakazono, Asaï et Saïto, des experts qui le marquèrent chacun à leur manière, et dont on retrouvait le parfum dans son travail.

René avait été distingué par l'obtention du 7ème dan en 2004, quarante ans jour pour jour après ses débuts. Reconnu internationalement, il enseignait sans relâche dans de nombreux pays, à un âge où la plupart des hommes se réjouissent de jouir d'un repos bien mérité après une vie de labeur.

 

 

rene vdb namt2010-3

 

 

Fidèle de Tamura senseï

Figure majeure du paysage martial européen, René était sans conteste l'un des plus célèbres élèves de Tamura senseï. D'un caractère fier et droit, son indépendance lui a souvent été reprochée. Franc et sincère, il a probablement souffert des médisances et de la jalousie qui avaient accompagnées son indéniable succès auprès des pratiquants. Malgré tout il était resté fidèle à Tamura senseï et avait attendu son départ pour reprendre son indépendance. Refusant les honneurs au parfum de compromission, il partit la tête haute après avoir dit en face sa façon de penser à tous.

 

 

rene vdb namt2010-1

 

 

Un Budoka exemplaire

VDB avait, comme chacun, ses défauts. Mais c'était un homme de parole et un guerrier au sens noble du terme. La dernière fois que j'ai vu René c'était à la NAMT en l'honneur de Noro senseï. Déjà souffrant il avait tenu, malgré le fait qu'il donnait un stage à son dojo du Havre avec Brahim Si Guesmi, à venir rendre hommage à celui qui avait marqué profondément ses débuts dans la pratique. Après une journée de cours il avait fait en voiture le trajet Le Havre – Paris avec Brahim, sa démonstration avec ce dernier en tant que uke, et le retour à nouveau en voiture dans la nuit pour être sur les tatamis au petit matin pour sa seconde journée de stage… C'était il y a moins de trois mois.

 

 

rene vdb namt2010-14

 

 

Merci René pour le partage, l'exemple et l'amitié.

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article

Mehdi Reghai 18/02/2012 03:36


Jeudi soir, nous avons pratiqué et
transpiré en silence durant deux heures en hommage à Maître René VDB décédé au courant de la semaine. Une
modeste marque de respect et d'affection rendue par les élèves des dojos Le Félin et Al Atlas (Agadir, Maroc) à un grand guerrier, un budoka accompli, un samouraï des temps modernes qui aura vécu
pleinement jusqu'à son dernier souffle.


Merci Maître de nous avoir indiqué
la voie. Votre pratique survivra en nous tous !

jonathan 16/02/2012 13:31


Les mots et les absences sont lourdes


les départs commencent a s'accumuler dans la fréquance(JY Le Vourch, Tamura et Sugano sensei, Tohei sensei, Guy Allanic, et maintenant René), nous laissant face aux souvenirs, à l'héritage, comme
si nous devions nous débrouiller seuls. Le chemin est tracé mais ils ne sont plus la. Je ne vois la qu'une invitation à pratiquer encore et encore, a quand Léo un stage non seulement en hommage a
rené, une vaste aiki taikai.

youness 16/02/2012 00:48


mes condoléances a tout les aiikidoka et a tout ceux qui ont eu le privilège de le connaitre  

Krawczyk 15/02/2012 21:31


Je l'ai connu une seule fois à un stage dans les Vosges, Il était en compagnie d'autres, On voyait et on sentait que s'était un Budoka expérimenté avec qui nous avions beaucoup à apprendre,


Reposez en paix Sensei VDB, ton image ne s'oubliera pas de ma mémoire,


Florian.

jerome 15/02/2012 19:57


Je l'ai su cet aprés midi et la nouvelle m'a attristé. J'aimais beaucoup vdb dans ses stages. J'adorais ses exercices au jo entre autres . Un grand de l'aikido qui disparait. :(


Merci pour l'article.


 


 

Diego 15/02/2012 18:27


Una triste noticia. Descanse en paz. 

regis barbin 15/02/2012 13:54


je suis triste de ce départ , j'ai eu l'honneur de participer à des stages dans le Cotentin (lieu de mes debuts dans l'aikido) avec VDB, participé au premier stage de 3/4 jours à
st -Vaast-la-Hougue,(aikido-iaido), cet homme m'a donné tous simplement la passion de l'aikido,la passion des armes et  je suis fiere d'avoir eu la chance de croiser ce grand
bonhomme. 

Jean-Claude 15/02/2012 12:43


Au revoir René. Merci pour l'article

Seb 15/02/2012 12:09


Quel choc ! Je ne savais pas non plus qu'il était malade. J'avais prévu d'aller le voir en Janvier dernier mais le stage avait été annulé, on m'a dit qu'il était souffrant mais j'avais mis ça sur
le compte d'un mauvais rhume ! 


Je suis triste de n'avoir pas pu rencontrer une dernière fois ce sacré bonhomme , encore une leçon pour profiter de nos ainés et de ce qu'ils nous apportent jour après jour.

Steph 15/02/2012 11:57


Triste nouvelle :-(, tous ces grands qui disparaissent...
Merci pour ce bel hommage.