Budo no Nayami

Noro Takeharu et le Kinomichi

15 Novembre 2012 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

J'ai, il y a peu, parlé des débuts dans l'enseignement de Noro Takeharu, fils cadet de Noro Masamichi. Après quelques mois Takeharu semble satisfait de son choix. Une décision qui pourtant, ne fut probablement pas facile à prendre.

 

 

Noro Takeharu Hino seminar 2012 DSC 3051

Noro Takeharu venu en toute simplicité découvrir le travail de Hino senseï

 

 

Comparaison et légitimité, le poids de la filiation

Dans les arts martiaux comme dans tous domaines, il n'est jamais aisé de suivre les pas de ses parents. Oui il y a des facilités, des passe-droits. Mais il y a aussi, et surtout, les immanquables comparaisons. Et il est généralement nécessaire au fils d'être meilleur que son père pour qu'on le considère ne serait-ce que son égal.

Beaucoup dans les traditions martiales, refusent la position de successeur. Ce fut le cas par exemple du fils aîné de Ueshiba Kisshomaru, ou de celui de Kuroda Tetsuzan. Deux fils qui arrêtèrent même purement et simplement de pratiquer. Alors quels doutes ont dû assaillir Takeharu avant de commencer à enseigner, lui qui n'a débuté la pratique qu'il y a quelques années, lui qui est si discret dans la vie quotidienne. Je suis heureux qu'au final sa passion pour le Kinomichi l'ait emporté et qu'il se soit lancé. Certaines de mes élèves lui ont rendu visite et elles l'ont beaucoup apprécié.

 

 

Noro Takeharu Hino seminar 2012 DSC 2056

Takeharu dans un travail d'écoute au stage de Hino senseï.

Quelque chose qui ne devait sûrement pas le dépayser.

 

 

Humilité et simplicité

On parle beaucoup dans le monde martial d'humilité et de simplicité. Et je crois en effet que ce sont des qualités plus que respectables. Mais force est de constater que peu en font preuve, malgré un vernis qui s'écaille souvent très vite. Takeharu possède ces qualités au plus profond de lui et j'ai eu l'occasion d'en être le témoin à plusieurs reprises. Je me rappelle particulièrement d'une anecdote qui me fait encore sourire…

 

 

Noro Takeharu Aiki Taikai 2012 DSC 9446

Noro Takeharu à l'Aïki Taïkaï avec Nébi Vural

 

 

Lors du dernier Aïki Taïkaï Takeharu avait décliné mon invitation à enseigner. Pourtant il avait tenu à être présent pour rendre hommage à René VDB qui fut l'un des élèves de son père. Il vint donc pratiquer à différents cours, et notamment à celui de Marc Bachraty.

Marc donnait un cours très dynamique, démontrant, chutant et projetant avec intensité. Après avoir projeté énergiquement Takeharu, voyant sa tenue il lui dit:

"Tu pratiques le Kinomichi non?"

"Oui."

"Tu as déjà rencontré maître Noro?"

"Oui." lui répondit simplement Takeharu.

Marc hocha la tête et partit corriger un autre groupe d'élèves pendant que Takeharu se remettait au travail. Il me fallut quelques minutes pour reprendre contenance après ma crise de rire et aller dire à Marc que Takeharu était le fils de maître Noro.

 

 

Marc Bachraty DSC 9417

Marc effectuant une projection énergique lors du Taïkaï :-)

 

 

Je connais beaucoup de "fils de" dans le monde martial. Et le pire y côtoie le meilleur, avec pour être sincère une prédominance du médiocre, tant techniquement qu'humainement (aurai-je aussi des préjugés?). Si je ne suis pas apte à me prononcer sur la valeur technique de Takeharu, je peux avec certitude dire qu'humainement j'ai rarement rencontré quelqu'un d'aussi humble comme en témoigne cette histoire.

 

Takeharu a accepté mon invitation à présenter le Kinomichi à la NAMT. Il y côtoiera entre autres… Marc Bachraty ;-)

 

 

Noro Takeharu DSC 9444

 

 

Noro Takeharu à la 6ème Nuit des Arts Martiaux Traditionnels

 

Date:

Samedi 24 novembre

 

Lieu:

Grande Halle Carpentier

81 Bd Masséna

75013 Paris

 

Horaire:

19H30 à 23h30

 

Tarifs:

1ère catégorie 30€

2ème catégorie 20€

 

 

 

 

Billets disponibles sur Fnac.com et Ticketnet.

 

 

 

NAMT dark new-01

 

Partager cet article

Commenter cet article

Damien 16/11/2012 09:57


Pour avoir déjeuné à ses côtés lors d'un stage, je ne peux que confirmer la qualité relationnelle de cet homme ouvert et généreux.

Léo Tamaki 16/11/2012 12:25



Tu dis ça parce qu'il a suivi tes conseils gastronomiques! :D


 


Léo


 



Xavier 16/11/2012 05:29


C'est effectivement une excellente anecdote et elle va probablement me faire rire toute la journée ;-) Merci de l'avoir partagée

Léo Tamaki 16/11/2012 12:16



;-)


 


Léo