Budo no Nayami

Tsuda Itsuo, le pionnier méconnu de l'Aïkido français

9 Octobre 2014 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

L'Aïkido s'est développé en France comme nulle part ailleurs, et c'est aujourd'hui encore le pays qui, avec le Japon, compte le plus grand nombre de pratiquants. Certains, tels que Noro Masamichi ou Tamura Nobuyoshi, ont marqué l'histoire de la discipline au fer rouge. Mais d'autres les précédèrent, les suivirent ou furent leurs contemporains. Je pense à des gens tels que Mochizuki Minoru, Abe Tadashi, André Nocquet, Nakazono Mutsuro, Christian Tissier, etc… Des experts sans qui l'Aïkido n'aurait probablement pas eu le même développement. Et le moins connu de ces géants de l'Aïkido est probablement Tsuda Itsuo.

 

 

Itsuo Tsuda pendant la pratique respiratoir; exercice appel

 

 

Philosophe épris de liberté, Tsuda Itsuo étudia avec Marcel Granet et Marcel Mauss. Pratiquant le Seïtaï et le No, il découvrit l'Aïkido en servant d'interprète à André Nocquet lors de son séjour au Japon chez maître Ueshiba. Il avait quarante-cinq ans.

Il s'installera en France en 1970, et y résidera jusqu'à sa mort en 1984. Durant cette période il enseigna et écrivit neuf livres.

 

 

S'il n'eut jamais l'audience des autres maîtres japonais, Tsuda senseï eut une influence qui perdure aujourd'hui encore à travers ses ouvrages et les pratiquants qui le suivirent. L'école Itsuo Tsuda qui réunit un certain nombre de ses élèves lui rend hommage à l'occasion de son centenaire. N'hésitez pas à aller parcourir leur blog, et à vous rendre à la manifestation qui aura lieu les 15 et 16 novembre à Paris:


Samedi 15 et dimanche 16 novembre, de 11h00 à 18h00.

Entrée libre.

 
Dojo Tenshin

120 rue des Grands-Champs

75020 Paris

 
Renseignements

01 43 73 44 71

 

 

Itsuo Tsuda avec Jean-Marc Arnauve (années 80)

 

Partager cet article

Commenter cet article

MarcR 10/11/2014 08:45


Bonjour Leo et à tous les lecteurs :-)


Tsuda sensei est malheureusement resté dans l'ombre de la pratique de l'aikido. Je ne suis pas pratiquant du Seitai mais ses livres sont une source d'inspiration pour qui s'intéresse au corps et
sur la manière qu'il s'exprime. Je ne me lasse jamais de les lire. A recommander :-)

Léo Tamaki 13/11/2014 18:30



Bonjour Marc,


 


En effet, les livres de Tsuda senseï sont riches d'inspiration et de réflexion :-)


 


Léo