Budo no Nayami

À la rencontre de soi

2 Janvier 2020 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu, #STAGES

Briser le miroir

Comment nous connaissons-nous ? Comme l’observateur attentif du jardin de pierres du Ryoan-ji qui jamais ne peut embrasser chaque élément simultanément du regard, nos sens non plus, ne nous permettent de saisir notre propre globalité… Et le miroir est un outil tentant pour découvrir ces endroits qui se dérobent à nos yeux et fuient notre toucher. Notre reflet, toutefois, aussi précis et utile soit-il, n’est qu’une illusion.

 

Le kagami biraki est une tradition initiée il y a trois siècles par le shogun Tokugawa Ietsuna qui brisa le couvercle d’un tonneau de saké à la veille d’une bataille. Évoluant avec le temps, cette cérémonie s’est popularisée et a notamment été adoptée par de nombreuses disciplines martiales. Kagami biraki se traduit littéralement par « ouvrir le miroir ».

 

Tokuga Ietsuna,

par Kanō Yasunobu

 

 

La vidéo ci-dessous est la célébration du kagami biraki au Budokan de Tokyo. De multiples disciplines pratiquées à des niveaux variées, mais surtout, de la joie et de l’engagement.

 

Cette année nous avons décidé avec Isseï de célébrer à notre façon le kagami biraki. Avec un partage de mochi et saké en fin de stage le dimanche, mais, surtout, à travers un week-end de pratique intensive !

Parce que vouloir se découvrir de l’extérieur ne mène qu’à une impasse. Parce que l’on ne se connaît qu’en s’expérimentant. Parce qu’après ce stage beaucoup découvriront des muscles dont ils ignoraient l’existence…

 

 

Isseï et Léo Tamaki,

par Laurent Sikirdji

 

 

 

Léo et Isseï Tamaki à Herblay, 11 et 12 janvier

 

Nous partagerons un repas le dimanche après le cours. Isseï et moi nous chargeons des mochi et du saké. Si vous souhaitez y participer, merci d’amener un petit quelque chose à partager ET d’envoyer un mail à Isseï en suivant le lien dans son article.

 

Horaires

Samedi 29, de 10h00 à 12h30, et de 14h30 à 17h00

Dimanche 30, 10h00 à 13h00

 

Lieu

Dojo régional d'Herblay

Chemin de Chennevières

95220 Herblay

 

Tarifs

Stage complet 50€

2 cours 35€

1 cours 20€

 

 

Stage ouvert à tous les pratiquants d'arts martiaux, tous groupes, et tous niveaux.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Bonjour,

S'agit il d'une fête religieuse ? Les pratiquants de certaines religions ne peuvent pas adorer les Kami. Cela les exlu t il de la pratique des arts martiaux japonais ?

Merci à vous
Répondre
L
Bonjour,

Cette cérémonie est devenue shinto après sa naissance. Toutefois elle ne nécessite aucunement d'être shintoïste, pas plus que fêter Noël n'implique d'être catholique.
C'est un évènement qui n'était pas religieux à l'époque, et le fait qu'une tradition spirituelle y ait été associée par certains ne doit pas empêcher d'en voir le message profond et d'y prendre part.