Budo no Nayami

Karaté, Aïkido, Iaïdo… Etudier plusieurs disciplines martiales

15 Novembre 2017 , Rédigé par Léo Tamaki Publié dans #Budo - Bujutsu

L'Aïkido et le Karaté font partie des voies martiales les plus populaires. Pratiquées par des millions de personne à travers le monde, elles ont toutefois des images très différentes voire opposées. Qu'en est-il réellement ? Quels sont leurs liens, et peut-on les pratiquer de concert ?

 

Haut Otsuka Hironori - Wado ryu Karaté; bas Tomiki Kenji - Aïkido
Haut Otsuka Hironori - Wado ryu Karaté; bas Tomiki Kenji - Aïkido

Haut Otsuka Hironori - Wado ryu Karaté; bas Tomiki Kenji - Aïkido

Question de lectrice

Cet article est un développement né du message suivant reçu d'une pratiquante :

Bonjour Léo,

J'ai juste une petite question, voilà, peut-on concilier deux arts martiaux aussi différents, comme l'Aïkido et le Karaté ? J'avoue avoir arrêté le Karaté au profit de l Aïkido car c'était dur en tant que débutante de faire les deux. Aujourd'hui j'aimerai reprendre le Karaté après deux ans d'arrêt. J'attaque ma 4 année d'Aïkido. J'aimerais savoir ce que tu en penses.

Merci Léo

Shioda Gozo Yoshinkan Aikido
Shioda Gozo, Yoshinkan Aïkido

 

Similitudes et différences entre Karaté et Aïkido

Le Karaté et l'Aïkido sont des voies récentes aux origines anciennes. Elles se sont toutes deux développées et formalisées au 20ème siècle, sous les impulsions respectives de Funakoshi Gichin et Ueshiba Moriheï. Ces deux disciplines sont connues du grand public comme un art de frappe pour le premier, et de clés pour le second. Sont-elles techniquement si différentes ? Ont-elles des points communs ?

Comme toujours, tout est dans l'œil de l'observateur. On pourra relever que la tenue n'est pas la même, que l'un se pratique seul une grande partie du temps tandis que l'autre est essentiellement travaillé avec un partenaire, que l'un comporte du travail aux armes, tandis qu'il est absent du second, etc. Si l'on se contente d'un regard superficiel, ce n'est pas faux. Maintenant certaines écoles de Karaté ne pratique quasiment plus de kata seul, d'autres intègrent le travail aux armes, et d'autres encore utilisent le hakama. Quant à l'Aïkido certaines écoles intègrent beaucoup de travail seul, n'utilisent que peu le hakama, et d'autres ne travaillent pas ou très peu aux armes.

Le Karaté et l'Aïkido sont-ils donc proches ? Cela dépend... de quel courant on parle. Du Yoshinkan Aïkido ? Wado ryu Karaté ? Du courant Yamaguchi ou Nishio en Aïkido ? Du Shindo Jinen ryu ou du Kyokushin en Karaté ? L'Aïkido et le Karaté sont des voies qui se sont déclinées dès leur naissance en de nombreuses écoles qui peuvent être très proches ou très différentes.

 

Haut Ueshiba Moriheï , Aïkido; bas Otsuka Hironori, Karaté
Haut Ueshiba Moriheï , Aïkido; bas Otsuka Hironori, Karaté

Haut Ueshiba Moriheï , Aïkido; bas Otsuka Hironori, Karaté

Les exemples des géants du Budo

Il faut tout d'abord noter que les liens ont toujours été nombreux entre les experts d'Aïkido et Karaté. D'abord avec Ueshiba Moriheï qui à une époque s'entraînait quotidiennement avec les maîtres Otsuka, Konishi et Mabuni. Puis plus tard avec les visites régulières d'Oyama Masutatsu à Osenseï, la pratique du Shotokan par Mochizuki Minoru, ou l'amitié entre Noro Masamichi et Kaze Taïji.

Quelles qu'aient pu être les différences et similitudes de façades, ces experts étaient fondamentalement confrontés à la même réalité du combat. Comment toucher sans être touché, le ma-aï, l'intention, etc. Un adepte cloîtré dans ses certitudes et sans ouverture ni connaissance des autres pratiques ne sera jamais rien d'autre qu'une grenouille au fond d'un puit à l'efficacité et la conscience limitées. Ce type d'échange était donc fréquent et salutaire pour chacun. Est-ce à dire que l'on devrait pratiquer une ou plusieurs autres disciplines ?

Shioda Gozo
Shioda Gozo

 

Pratiquer plusieurs disciplines

Le passé regorge d'exemple de pratiquants qui se sont réalisées en suivant plusieurs voies… ou une seule ! Je ne citerai ici que quelques experts d'Aïkido connus pour leur maîtrise dans plusieurs disciplines :

Mochizuki Minoru : Aïkido 10ème dan, Jujutsu 9ème dan, Iaïdo 8ème dan, Judo 8ème dan, Kobudo 8ème dan, Kendo 5ème dan, Karaté 5ème dan, Jojutsu 5ème dan

Tomiki Kenji : Aïkido 8ème dan, Judo 8ème dan

Murashige Aritomo : Aïkido 9ème dan, Iaïdo 7ème dan, Kendo 5ème dan, Judo 5ème dan, Bojutsu 3ème dan

Nishio Shoji : Aïkido 8ème dan, Iaïdo 7ème dan, Judo 4ème dan, Karaté 4ème dan

Abbe Kenshiro : Judo 8ème dan, Aïkido 6ème dan, Kendo 6ème dan, Karaté 6ème dan, Kyudo 6ème dan, Jukendo 6ème dan

Mochizuki Hiroo : Karaté 10ème dan, Aïkido 8ème dan, Jujutsu 8ème dan, Iaïdo 7ème dan, Judo 3ème dan

Il est donc indéniablement possible d'étudier ET exceller dans plusieurs disciplines. Maintenant, nous parlons ici d'adeptes dont la vie était le Budo. Qu'en est-il pour les autres ?

 

Osenseï Ueshiba Moriheï, Aïkido. En haut avec André Nocquet, en bas au Noma dojo
Osenseï Ueshiba Moriheï, Aïkido. En haut avec André Nocquet, en bas au Noma dojo

Osenseï Ueshiba Moriheï, Aïkido. En haut avec André Nocquet, en bas au Noma dojo

Tout d'abord je pense qu'il est difficile de débuter deux disciplines simultanément. Surtout s'il s'agit de styles aux différences marquées. Une fois les fondements d'une école compris, rien ne s'oppose à mon avis à la pratique d'une autre. Toutefois mon opinion est qu'en dessous de trois heures de pratique hebdomadaire, c'est inutile. Faire un cours d'une heure et demi dans chaque discipline est trop léger à mon goût. Deux cours dans l'une, complétés par un dans une autre, peuvent présenter un intérêt. Mais cela restera frustrant en terme de progrès si ce sont des styles ayant peu en commun. A partir de six heures hebdomadaires, on peut progresser de façon satisfaisante dans les deux. A charge pour nous d'opérer une gymnastique mentale et physique si les différences sont marquées.

Satoru Tsuchiya Aïkido NAMT Nuit Arts Martiaux Traditionnels
Satoru Tsuchiya, Aïkido à la NAMT (Nuit des Arts Martiaux Traditionnels)

 

Richesse des liens et différences

En ce qui me concerne, au-delà de l'Aïkido, je suis l'enseignement de Kuroda Tetsuzan en Komagawa Kaishin ryu Kenjutsu, Tamiya ryu Iaïjutsu, Tsubaki Kotengu Bojutsu, et Shishin Takuma ryu Jujutsu, et de Hino Akira en Hino Budo. Je vais par ailleurs régulièrement suivre des cours d'autres disciplines, notamment lors du Masters Tour.

Lorsque les différences sont majeures, c'est une occasion de m'ouvrir l'esprit et de faire une veille technologique. Mais en ce qui concerne Kuroda senseï et Hino senseï, ce sont des pratiques qui ont beaucoup en commun avec l'Aïkido tel que je le pratique, et cela s'intègre donc avec la plus grande facilité.

Je pense que les écoles de Karaté et d'Aïkido que tu évoques ont des différences notables. Il me semble toutefois que, si tu disposes d'assez de temps, tu pourrais pratiquer les deux en parallèle.

 

Aïkido et Karaté
Aïkido et Karaté

Aïkido et Karaté

Pour aller plus loin

Shindo Jinen ryu ou le Karaté de Ueshiba

Un article pour découvrir les liens entre Ueshiba et le Karaté

 

Le Shotokan, Funakoshi et Ueshiba dans l'histoire…

D'autres liens entre Osenseï et des maîtres de Karaté

 

Gyaku tsuki et coups de pieds retournés en Aïkido

Un article évoquant l'introduction d'attaques du répertoire du Karaté en Aïkido

 

Aïkido, efficacité, travail interne et voie spirituelle

Réponse à un karatéka envisageant de pratiquer l'Aïkido

 

Chercheur de vérité

Un article sur un expert contemporain qui excelle dans de multiples disciplines

 

Les secrets du Katana

Pour ouvrir son horizon martial aux sources

masters tour katana aikido léo tamaki kuroda tetsuzan ueshiba morihei kno yoshinori akuzawa minoru hino akira budo

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article